[Avis] Jack Reacher : Never Go Back de Edward Zwick

★Synopsis:★
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Jack Reacher est de retour, prêt à tout pour obtenir justice. Susan Turner, qui dirige son ancienne unité, est arrêtée pour trahison : Jack Reacher ne reculera devant rien pour prouver l’innocence de la jeune femme. Ensemble, ils sont décidés à faire éclater la vérité sur ce complot d’État.

★Mon avis:★
Jack Reacher Never go Back m’a laissé une saveur étrange. Je suis ressortie de la salle avec un petit côté très mitigé. Le premier m’avait séduite. J’aime les films d’action avec un personnage au caractère bien trempé. Je suis fan des héros à la Jason Bourne et Jack Reacher. Ici, un ancien marine qui a tout quitté et fuit. J’attendais avec une certaine impatience le film. Peut-être trop. Les inégalités du scénario m’ont semblé laisser entrevoir un autre protagoniste principal. Hors la franchise Reacher, la sauce aurait davantage prise, je pense. Le soucis, le long métrage est estampillé Jack Reacher.

La trame souffre d’ellipses qui m’ont rendue perplexe. De très bonnes idées sont posées, le rendu les rend par moments à la limite d’une cohérence réaliste. Bon, vous me direz, le héros qui s’en sort indemne, résiste à bien des péripéties sans finir en pièces détachées pour don d’organes, déjà, c’est un poil étonnant. Oui, seulement, la fiction envoie du rêve, normalement, du dépaysement, des héros forts, musclés, intelligents. Ici, tout est simple. Dès le début, le gagnant Jack Reacher face à l’armée américaine et ses débordements sont pointés du doigt. Les rebondissements se devinent aisément. Pourtant, ça opère si vous souhaitez une détente sans prise de tête, sans chercher la petite bête.

affiche-jack-reacherLe gros atout charme du film repose sur Cobie Smulders. C’est luune des raisons pour filer voir Jack Reacher. L’autre est Danika Yarosh. Deux petites merveilles à suivre. Sans compter, celui qui m’a intriguée Patrick Heusinger, avec un autre traitement, j’aurai totalement accroché. Implacable, il offre un potentiel monstre, mis un peu de côté. Toutes les pistes étaient présentes pour fournir un divertissement plus que plaisant. Il suffisait d’un petit rien pour enflammer et rendre les situations différentes. Le hic, les routes simplifiées ou l’aspect larmoyant donnent un visage loin de l’homme d’action que j’attendais. Puis Tom Cruise a cassé un truc, je ne sais pas, ses expressions faciales ont eu du mal à retenir mon attention. Dans les scènes de cascades, de combats, il se démarque encore, mais quand la caméra se fixe sur son visage, toutes les émotions quittent presque le terrain. Dommage. Dommage.

Le mélange trafic d’armes, vengeance de militaires, amitiés, recherche de famille, auraient pu détonner. Au final, le spectacle est plaisant, dans une ambiance particulière, mais sans être à fond. Le film d’action laisse un moment agréable sans être inoubliable, tout en ayant des scènes sympathiques et des échanges parfois très drôles. En sortant, j’ai eu envie de revoir Jack Reacher premier du nom. Pour moi, le retour est teinté d’une petite déception. A vous de voir.

★ Merci à Paramount Pictures France pour cette découverte ★

★Ma note:★
★ 7/10 ★

★Informations:★
Date de sortie 19 octobre 2016
Durée: 1h 58min
De Edward Zwick
Distributeur: Paramount Pictures France
Avec Tom Cruise, Cobie Smulders, Robert Knepper
Genres: Action, Thriller
Nationalité Américain

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *