[Avis] Il était un rêve par Liz Braswell

Mon côté fan de contes ne pouvait pas passer à côté du roman de Liz Braswell. Revisiter l’histoire de Maléfique et Aurore me tentait énormément. Et j’ai eu une très belle surprise.

★Synopsis:★
Et si la Belle au Bois Dormant ne s’était jamais réveillée?
Une réécriture détournée du conte original.Une réécriture étonnante par Liz Braswell, auteur reconnue de Nines Lives of Chloé King, adapté en série TV.

Aurore a été adoptée par Maléfique après que ses parents se soient débarrassés d’elle quand elle était petite. Aurore vit à l’intérieur du château de Maléfique, couvert de ronces, avec des serviteurs zélés qui la surveillent. Mais un jour, un troubadour lui glisse une plume d’oiseau bleu : il existe donc des êtres vivants, dehors ! Aurore se met à douter de l’honnêteté de Maléfique à son égard. Elle s’enfuit du château et découvre qu’à l’extérieur, le monde est beau et bien vivant. Elle retrouve le prince Philip qui lui raconte leur histoire. Les souvenirs d’Aurore reviennent petit à petit. Elle comprend que Maléfique la maintient prisonnière en la gardant endormie et en contrôlant ses rêves. Une nouvelle quête commence pour Philip et Aurore qui doivent à nouveau terrasser Maléfique pour se libérer et réveiller leurs sujets avant que la méchante sorcière ne les extermine tous durant leur sommeil.

Il etait un reve de Liz Braswell★Mon avis:★

La Belle Au Bois Dormant, la couverture est très séduisante, j’aime assez son côté rêveur. Imaginez un récit où la princesse Aurore est abandonnée par ses parents trop occupés à vivre leur existence de souverains. Adoptée par Maléfique, l’enfant grandit sous la tutelle de la méchante. Le visage du conte change. Il prend une autre tournure. Les rôles s’inversent. J’ai trouvé le récit original. Pour une fois, la Belle ne se réveille pas sous le baiser du Prince. Ce dernier termine endormi, il n’avait pas pensé à vérifier que le dragon avait bien péri (mais quel crétin ce petit… pardon).

Si vous aimez les contes de fées sombres, un peu noirs, un peu moins doux, vous avez trouvé la bonne lecture. Aurore emporte dans une aventure peu lumineuse, surprenante, captivante et étonnante. Le style de Liz Braswell détonne. Il pose des personnages différents de la vision Disney. J’ai apprécié cet aspect moins tendre, moins charmant. Aurore a un côté naïf désarmant. La Princesse possède une part totalement nouille, qui semble se laisser influencer par son entourage. Par moments, j’ai vraiment adoré, puis à d’autres, j’ai eu comme un décalage. Je n’ai jamais réussi à vraiment saisir si tout n’était qu’un rêve éveillé. Aurore et Philippe semblent perdus dans leur propre univers. Et au final, j’ai vu une héroïne prendre son envol, être elle, sans l’aide de personne. J’ai vu Aurore être forte, en colère, intéressante, captivante. La jeune fille devient l’héros de son histoire, elle est maître de son destin. Peu importe Philipp, elle parvient à se hisser sans son soutien. Liz Braswell signe la métamorphose peu ordinaire qui sort de la version Disney de sa princesse.

Il était un rêve réserve son lot de surprises. Le conte de fées d’Aurore apparaît sous un jour nouveau. Si vous voulez une lecture agréable qui réussit à maintenir l’attention, à poser des questions, idéale pour se détendre sans se prendre le chou, foncez!!!

★ Merci aux éditions Hachette Romans et NetGalley pour ce SP ★

★Ma note:★
★ 8/10 ★

★Informations:★
Auteure: Liz Braswell
Traduit par : Brigitte Hébert
Editions Hachette Romans
Date de parution: 8 juin 2016
Univers Littérature contemporaine / Collection Hors-séries
A partir de 12 ans
272 pages
Prix: 15.9 €
Thèmes: Réécriture De Contes, Monde de Disney, Fantastique, Young Adult, La Belle au Bois Dormant

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *