[Avis] Hipster animals de Dyna Moe

★Synopsis:★

«En fonction du moment dans le cycle de la coolitude où vous avez acheté ce livre, vous risquez d’y voir une classification affûtée des personnes de votre entourage, une tentative désespérément hors sujet, un témoignage historique sur votre jeunesse ou un ouvrage oublié sur le point de faire un retour en force. Bienvenue.Les espèces incluses ici ne sont pas censées représenter l’ensemble du spectre de la culture jeune (pas de vrais mecs tatoués, pas de geekerie mainstream, pas de cultes spécialisés par genre musical) mais plutôt un échantillon sélect des créatures issues du règne animal en pleine ascension sociale postuniversitaire avec complexe de supériorité – et de celles qui aspirent à suivre leurs traces.L’auteur ne souhaite pas exprimer de jugement ni signifier qu’une espèce (mentionnée ou non) est meilleure qu’une autre, mais plutôt souligner que nous sommes tous aussi rebutants les uns que les autres. Tout le monde est pire.» Dyna Moe

★Mon avis:★
Un guide rempli d’humour voilà ce qui vous attend derrière Hipster animals de Dyna Moe. Vous voulez en savoir plus sur ces êtres qui peuplent les quartiers à tendance? Ces êtres qui lancent certains mouvements? Vous voulez sourire? Gardez sous le coude cette idée cadeau pour les fêtes de fin d’année.

Dyna Moe est une illustratrice et scénariste new-yorkaise. Elle dresse dans Hipster Animals le portrait des que vous avez pu croiser dans votre quotidien avec des notes drôles, décalés, loufoques, avec ce petit grain qui fait pétiller et sourire. Vous découvrirez via plusieurs chapitres des personnages illustrés avec talent dans leur habitat de New York, Paris, Londres, Tokyo & co ! Chacun a ses préférences, chacun a son look, sa nourriture, ses manies. Dyna Moe montre simplement du doigt toutes les richesses culturelles des hipsters et leur similitudes par moments sous les traits d’animaux fardés, habillés…

Direction, la nourriture en passant par la mode, le web, la musique, les amis, les loisirs, les marottes, et les beaux-arts, nul n’échappe aux regards critiquent, un peu mordant par moment de Dyna Moe. J’ai eu un fou rire sur le primo romancier sexy ou encore dingo des retrogaming. Des parodies douces, un peu limite, parfois narquoises, toutes en tendresse, sur les autres. L’évolution des looks, des idées se dessinent comme un signe d’appartenance plus ou moins prononcé qui parlera davantage à certains qu’à d’autres. Le ton ne manque pas d’être acerbe, piquant, savoureux, un tantinet brut et pourtant il touche car l’un ou l’autre, un des visages a déjà été croisé sans forcément quitter sa ville.

Hipster Animals se moque doucement des groupes qui existent aux quatre coins du globe, de ses codes sociaux qui s’admirent un peu partout en ayant des similitudes. A savourer pour se détendre, le livre s’avère instructif, intéressant et amusant .

★ Merci aux éditions Hugo Image pour cette découverte ★hipster-animals-un-bestiaire-urbain-par-dyna-moe

 

★Ma note:★
★ 8/10 ★

★Informations:★
Auteur: Dyna Moe
Traduction: Rose Labourie
112 pages
Editeur : Hugo Image
Date de parution: 20 octobre 2016
Prix: 14,50 euros

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *