[Avis] Grindhouse l’intégrale Tarantino/Rodriguez: Boulevard de la mort et Planète Terreur

Pour la première réuni en coffret 2 films déjantés: Le Boulevard de la mort de Quentin Tarantino et Planète Terreur de Robert Rodriguez. L’occasion de découvrir 2 programmes qui se complètent dans une vision déjantée.

Le Boulevard de la Mort:

Synopsis : C’est à la tombée du jour que Jungle Julia, la DJ la plus sexy d’Austin, peut enfin se détendre avec ses meilleures copines, Shanna et Arlene. Ce TRIO INFERNAL, qui vit la nuit, attire les regards dans tous les bars et dancings du Texas. Mais l’attention dont ces trois jeunes femmes sont l’objet n’est pas forcément innocente.
C’est ainsi que Mike, cascadeur au visage balafré et inquiétant, est sur leurs traces, tapi dans sa voiture indestructible. Tandis que Julia et ses copines sirotent leurs bières, Mike fait vrombir le moteur de son bolide menacant…

Tarantino a le don de coller une bande son et des images à tomber sur ses films. Kurt Russel apparait dans un rôle comme j’aimerai le voir plus souvent. Le bémol: les moments parfois lents, certaines scènes auraient mérité d’être coupée. Les dialogues valent leur pesant d’or, surtout les échanges entre filles. Si on s’attarde sur le fond, le scénario n’est pas le plus approfondi du monde, j’en conviens. Passez outre, regardez la mise en scène, les images et les acteurs. Typiquement le genre de films qui a du charme, qui aurait pu être une pure merveille si quelques changements avaient été réalisés. Des acteurs et des actrices brillants, des dialogues divertissants, de l’action, du gore, que demandez de plus? Un hommage du genre fait par un passionné. Puis zut, j’ai retrouvé mes 16 ans et rien que pour ça j’ai aimé le décalage, du grand n’importe quoi que Le Boulevard de la mort m’a laissée en souvenir.

Date de sortie cinéma : 6 juin 2007

Réalisé par Quentin Tarantino
Avec Kurt Russell, Rose McGowan, Zoe Bell

Titre original : Grindhouse: Death Proof


Planète Terreur:

Synopsis : Dans une petite ville, William et Dakota Block, un couple de médecins, constatent que leurs patients sont soudain frappés par la gangrène et affectés par un regard vide et inquiétant…
De son côté, Cherry, go-go danseuse, s’est fait arracher la jambe lors d’une attaque. Wray, son ex-petit copain, veille sur elle. Mais Cherry a beau être au plus mal, elle n’a pas dit son dernier mot.
Tandis que les malades se multiplient et deviennent des agresseurs enragés, Cherry et Wray prennent la tête d’une armée destinée à empêcher l’épidémie de se propager. Si des millions d’individus sont contaminés et beaucoup succombent, une poignée d’entre eux se battront
jusqu’au bout pour se réfugier dans un lieu sûr…

Des zombies, un humour décalé, une héroïne peu commune, tous les ingrédients sont réussis pour une histoire délirante qui vous fait passer un bon moment. Rodriguez agrémente son scénario de clins d’oeil aux films des années 80, il met en scène des acteurs comme Bruce Willis dans une vision complètement à l’ouest. Un pur instant de nostalgie avec des pointes exagérées, abracadabrantes, tordues et j’en passe, mais fichtrement plaisantes. Les acteurs se font plaisir, ils se prennent pas au sérieux, c’est comme s’ils s’en donnaient à coeur joie et laisser parler leur part cinglée. Les répliques accentuent ce sentiment. Sans compter que voir les personnages comme celui de Rose McGowan s’avère un vrai retour en arrière.

Date de sortie cinéma : 14 août 2007
Film déjà disponible en DVD et en Blu-ray depuis le : 6 avril 2011

Réalisé par Robert Rodriguez
Avec Rose McGowan, Freddy Rodriguez, Josh Brolin

TF1 Vidéo a mis le paquet dans son édition collector, elle a tout pour séduire les amateurs des deux réalisateurs: package, films et bonus. Le boulevard de la Mort et Planète Terreur sont deux beaux hommages aux oeuvres que l’on a pu visionner adolescent dans notre canapé. Un pur délire mené par des mains de maîtres avec des acteurs qui s’éclatent, les images le montrent. Je me suis amusée, j’ai apprécié du début à la fin. Déjanté comme j’aime. Trash avec un humour aux petits oignons morbides (oui faut le dire), des filles sexys pour ne rien gâcher (oui je pense à toi lecteur, lectrice les acteurs ne sont pas en reste mais moins dévêtus).

Note: 8/10

3 Moop raisons de voir Grindhouse:

  • Un coffret exceptionnel pour tous les fans de Grindhouse
  • 2 films qui rendent hommage aux longs métrages des années 70-80
  • Des images « old school » et des bonus à tomber

3 Moop raisons de fuir Grindhouse:

  • Si vous n’êtes pas fans de Grindhouse, passez votre chemin
  • Si vous n’aimez pas Robert Rodriguez, l’hommage ne vous attirera pas forcément
  • Si Tarantino est limite pour vous, vous risquez de trouver Le boulevard de la mort trop basique.

Les versions Blu-Ray et DVD ont plus de 6heures de bonus explosifs en VOSTF:
Tous les suppléments issus des éditions collectors de 2 films +3H40 de contenus inédits
planète terreur:
leçons de cuisine en 10min
les effets de maquillage
boulevard de la mort:
courses poursuites déjantées
du Texas au Tennessee: la production
et bien d’autres suprises comme la décapante rencontre entre Lynn Hirschbert, Tarantino et Rodriguez.

Avertissement: Interdit aux moins de 12 ans plusieurs scènes peuvent heurter la sensibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *