[Avis] Green Lantern, du vert, du vert à la sauce super-héros DC comics

L’adaptation de Green Lantern sur grand écran n’est pas si catastrophique que je l’aurai cru. Certes ce n’est pas un Batman, ni un Superman, le héros DC Comics est assez méconnu sur nos territoires. Moi, par exemple, je le connais essentiellement pour la Justice League. Fan de comics, j’étais tentée de découvrir le vert au cinéma.

Dès les premières scènes, le côté émotion est posé sur la table, la version héros solitaire, mal aimé, orphelin et tête brûlé interprété par Reynolds face à une ravissante Blake Lively. Dur dans l’univers des super-héros de se pointer après Iron Man, Batman, Thor, Green Lantern avait de quoi séduire sur le papier, en vrai, c’est un peu le soufflé qui retombe. Les scènes s’enchaînent avec la présentation des deux méchants, de l’amourette qui se veut romantique à tel point qu’elle nécrose le reste. Les effets spéciaux offrent par instant une sensation de retourner aux origines de la technique. C’est mignon des compatriotes Green Lanter aux méchants. Le truc, c’est que le film semble s’adresser à un jeune public. Doux, hormis le « gros vilain », un peu mièvre, pas assez développé pour l’histoire de la corporation verte. Je suis restée sur ma faim.

Si je passe sur l’envie de vomir que m’a collé le vert et la 3D- 2heures mon pauvre nez a du mal à supporter 2 paires de lunettes, à quand des versions légères pour les binoclards?- je n’ai pas franchement détesté. Il n’aura pas sa place dans mes achats DVDs. Je ne pense pas garder un souvenir impérissable de Ryan Reynolds. Voir le torse du jeune homme ne suffit pas, enfin pour moi. Le film est taillé pour être un block-buster, dommage que les sommes engagées ne soient pas davantage mis à profit. L’impression de voir par moments des personnages sans âme m’a chiffonné. Les répliques m’ont fait sourire, notamment celle où on apprend qu’un super-héros tombe toutes les filles. Dans le style êtres costumés, j’ai une nette préférence pour Green Arrow. Green Lantern m’a donnée une impression de bâclage, la fin est expédiée comme un train grande vitesse.

Psst entre nous, le masque de Green Lantern avec ses yeux blancs me fichent un peu les foies. Pour les courageux, attendez la fin du générique, les images laissent supposer un deuxième opus.

3 Moop raisons de voir Green Lantern
Ryan Reynolds
Un super-héros DC Comics sur grand écran
Un moment de détente si vous n’avez pas mieux à voir

3 Moop raisons de fuir Green Lantern
Trop de vert
Trop de vert
Trop de vert

4 commentaires sur “[Avis] Green Lantern, du vert, du vert à la sauce super-héros DC comics

    1. @jayer Si tu es daltonien tu vois trop de rouge (ou une autre couleur car plusieurs types de daltonisme existe :) ) Non mais c’est vert, vert. Y en a partout du vert :D très irlandais dans le style, tu croirais presque qu’un leprechaun va te sauter à la figure tellement cette couleur domine.

  1. Tes 3 raisons de le voir sont plutôt à mettre dans les 3 raisons de pas le voir. Reynolds est une quiche qui cumule les merdes, ce pauvre comic DC est massacré. Pour 9 euros je suis sûr de trouver un dvd qui vaut plus le coup ! (surtout si on est binoclard et que l’on doive supporter les lunettes, enfin je mets des lentilles mais ça me fait pleurer les yeux lentilles+lunettes 3D) ^^
    J’ai revu Hot Shots récemment, et en fait c’est EXACTEMENT la même histoire. Le père qui se crash, la peur, la scène de panique. Ça m’a fait hurler de rire ^^

    1. @Mr_Mechant Ryan n’est pas le pire dans Green Lantern. Le méchant m’a trop rappelé Krang des tortues ninja (attention j’ai prévenu mon esprit prend des tournants étranges par moments :wink:
      Je suis binoclarde, je porte pas de lentilles, les séances en 3D c’est sûr que pour un film de cet acabit c’est dur à digérer. (les seules lunettes que j’ai aimé sont celles de Gaumont légères)
      Hot Shots, je l’ai revu avant GL j’ai pas fait le rapprochement. J’ai du zapper cette ressemblance. Je vérifierai :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *