[Avis] Furious Rush par S.C. Stephens

Suite à une discussion l’année dernière, je m’étais lancée dans la série Thoughtless de S.C. Stephens. J’avoue que j’ai trouvé insupportable au possible l’héroïne Kiera de la saga. Mais la nouvelle Furious me tentait diablement. Pourquoi? Pour plusieurs raisons dont le monde de la course de motos. J’avais un peu peur et j’ai eu une excellente surprise.

☙Synopsis:☙
Mackenzie Cox a beaucoup de choses à prouver. Fille d’un pilote de moto de légende, elle veut montrer à ce milieu sportif dominé par des hommes qu’elle a hérité du talent de son père. La dernière chose dont Kenzie a besoin est que ces projets soient contrariés par le tout nouveau pilote de son équipe rivale, Hayden Hayes. Issu du monde des courses de rue illégales, Hayden trouble immédiatement Kenzie.

Kenzie et Hayden se challengent mutuellement sur le circuit et cette énergie électrique se transformera bientôt en une intense, et absolument interdite, attirance.

L’unique règle qui régit les rapports entre les deux équipes concurrentes est : aucun contact. Kenzie fait son possible pour respecter les règles mais lorsque son équipe rencontre une crise financière, elle cherche de l’aide auprès d’Hayden. Et si lors de ces rendez-vous nocturnes secret, la tension monte encore d’un cran, Kenzie a trop à perdre pour laisser libre cours à ses désirs. Surtout lorsqu’elle commencera à soupçonner Hayden de continuer les courses de rue illégales.

☙Mon avis:☙
Si vous aimez les sensations fortes, les courses sportives, les interdits, les tensions et l’alchimie qui crépite dangereusement dans l’air, tous les ingrédients sont réunis dans Furious Rush. S.C Stephens m’a très agréablement étonnée. Je ne pensais pas rester autant accroché à son récit. J’ai fondu pour MacKenzie.

La situation entre l’héritière du célèbre pilote Jordan Cox et Hayden Hayes ne manque pas de piquant. Les menaces d’explosion ne sont jamais loin quand les deux sont réunis sur le même circuit. Les étincelles crépitent. Les sourires s’installent. Les frissons d’adrénaline grimpent le long de la colonne. Un petit plaisir se dessine. Celui de rencontrer une héroïne forte, brillante, seule femme dans un monde d’hommes. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. La relève Cox n’est pas sans difficultés. Rien n’est épargnée à la jeune femme. Peu importe son nom, ses preuves doivent être meilleures que les autres pour démontrer à tous que Cox Racing est le summum.

Kenzie a une pression incroyable sur les épaules. Jamais, elle ne flanche. Jamais, elle abandonne. Peu importe l’adversité et les obstables, son tempérament la pousse à se dépasser. Sa romance avec Hayden a quelque chose d’interdit, de Roméo et Juliette. Comme les deux équipes ennemis, tels les Montague et Capulet, ils se haïssent. Deux destins qui ne sont pas sensés se lier mais que le destin s’amuse à entrecroiser. Les circonstances sur et en dehors de la piste de courses ne s’avèrent pas des plus simples. Les tensions crèvent les plafonds. L’attirance aussi.

Dans l’ombre, Nikki sa meilleure amie et Myles son ami de toujours, sont sensés être de précieux alliés, les seuls rayons de soleil de ses journées. Seulement, parfois la vie réserve des hauts et des bas qui bouleversent tout. Je ne vous en dis pas plus. Les relations ne sont pas aussi aisées qu’elles semblent l’être. Les trahisons surviennent. La déception les suit de près. Kenzie sera seule face aux autres pour atteindre le podium. La réalité se montre brutale, cruelle et la colère l’accompagne.

Hayden Hayes est le nouveau pilote de l’écurie Benetti Motorsports. Il est le concurrent direct de Kenzie. Le type même qui se croit tout permis, meilleur que tout le monde, dangereux, imbu de lui et méga confiant. Sexy en diable pour couronner le tout. Il titille la curiosité. Sa manière de booster l’héroïne est intrigante. Il parvient à la faire évoluer, à la piquer à vif avec passion et intérêt. Les tensions entre eux ne se régleront pas uniquement sur une moto. Pourtant, une petite pointe souffle de se méfier. Les motivations du pilote ne sont pas toutes claires et limpides. Joue-t-il un jeu?

L’attraction entre les deux héros attise l’attrait du récit. Leur romance n’est pas toute rose. Les deux amants semblent maudits. Leur histoire d’amour prend de nombreux coups dans l’aile. Et la fin m’a frustrée. Le gros point positif: les courses sont très bien décrites. L’impression de plonger en spectateur s’installe et tient en haleine. D’autres parties sont plus en suspend, moins intense. Néanmoins, S.C Stephens réussit à captiver jusqu’à la dernière ligne. Les rebondissements annoncés laissent présager une suite qui détonne. Les émotions vont monter d’un cran.

A noter, le second tome est paru depuis le 12 juin 2017 en version original. La série Furious devrait compter trois tomes.

☙ Merci à Hugo New Romance pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
🌟8/10🌟

☙Informations:☙
Auteure: S.C. Stephens
Date de sortie : 6 juillet 2017
Editeur : Hugo New Romance
Prix: 17 euros
Pages : 505 pages
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *