[Avis Film] Une équipe de rêve -Next Goal Wins- de Mike Brett, Steve Jamison

Synopsis:
Après une défaite historique, 31-0 contre l’Australie, les Samoa Américaines (officiellement la pire équipe de football au monde) décident de se qualifier pour la Coupe du Monde 2014. Thomas Rongen, entraineur professionnel, arrive à la rescousse et découvre à son arrivée sur l’île, une charmante équipe composée de Nicky Salapu, gardien de but hanté par les 31 buts encaissés et Johnny «Jaiyah» Saeluah, premier joueur transgenre à disputer une compétition internationale. Il reste un mois pour se qualifier.

Mon avis:
Documentaire sur le football, mon esprit part dans les vestiaires, les dessous des entraînements, les matchs… Mais Mike Brett et Steve Jamison proposent de se pencher sur l’équipe des Samoas. A son actif, elle a un titre peu reluisant d’être la pire équipe du monde avec une défaite reccord de 31 à 0 face à l’Australie en 2001. (Non je ne suis pas une pro du foot, je lis et j’écoute tout simplement ;) )

UNE EQUIPE DE REVE-120x160-New.indd

Ici, la défaite n’est pas la finalité. Non, loin de là, l’intérêt porte sur les membres de l’équipe. Sur leur personnalité, leur persévérances, leurs émotions. Leur force de caractère prend aux tripes et pousse au respect. Les joueurs se présentent dans un portrait attachant, percutant, intéressant. Au sein de l’équipe, le regard se porte plus attentivement sur Jaiyah, le premier transgenre à avoir disputé une rencontre officielle. Rien n’est simple, tout est complexe chez les Samoas. Tout ce mélange les rend encore plus captivants, plus touchants, plus remarquables. Mention spéciale à l’entraîneur néerlandais, Thomas Rongen, et son ouverture d’esprit.

Au delà du sport, Une équipe de rêve offre un véritable ode à la joie. Il met en avant des qualités humaines, des valeurs, des liens d’amitié, de courage et une abnégation sans bornes d’hommes hors du commun. Imparfait, parfois hasardeux, le ton entraîne dans son sillage le spectateur. Malgré les obstacles, les limites impossibles, les joueurs continuent de tenir, de lutter. L’optimisme transpire et pousse à sourire. A garder la tête haute même dans la défaite peu importe les événements comme le Tsunami de 2009 et ses répercussions (les jeunes quittent l’île pour un avenir meilleur).

Une équipe de rêve a un côté sincère, authentique qui surprend, magnifique dans son imperfection, très humain, très touchant, il donne juste envie d’aimer taper dans un ballon, de jouer pour le plaisir et de sourire. Une surprise à découvrir, à aimer, à apprécier sans modération!
Ma note:
8/10

Informations:
Titre vo: Next Goal Wins
Date de sortie 10 juin 2015
Durée: 1h37min
Réalisateurs: Mike Brett, Steve Jamison
Distributeur: Bodega Films
Avec: Thomas Rongen, Nicky Salapu, Liatama Amisone
Genre: Documentaire
Nationalité: Britannique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *