[Avis Film] Microbe et Gasoil de Michel Gondry

Microbe et Gasoil ont conquis mon coeur.
Microbe et Gasoil est bien au-delà d’un voyage entre deux ados.
Microbe et Gasoil c’est une pépite décalée, tendre, douce, étonnante.
Microbe et Gasoil est une aventure poétique merveilleuse.

Affiche de Microbe et Gasoil de Michel GondrySynopsis:
Les aventures débridées de deux ados un peu à la marge : le petit « Microbe » et l’inventif « Gasoil ». Alors que les grandes vacances approchent, les deux amis n’ont aucune envie de passer deux mois avec leur famille. A l’aide d’un moteur de tondeuse et de planches de bois, ils décident donc de fabriquer leur propre « voiture » et de partir à l’aventure sur les routes de France…

Mon avis:

Microbe et Gasoil partage une amitié qui se suit avec facilité. Ils sont déconcertants de charme et de réalisme. Les deux jeunes comédiens Ange Dargent et Théophile Baquet donnent vie à leur personnages avec des qualités et des défauts. Ils sont imparfaits comme les mômes de 14 ans. Ils sont touchants. Chacun à leur manière m’a séduite. Microbe par son côté rêveur, amoureux d’une camarade, têtu, au look androgyne, d’une famille aux apparences normales. Gasoil, look de rockeur, inventif, débrouillard, d’une famille tiraillée. L’un est plus timide, l’autre ne se laisse pas faire. Deux caractères différents qui se complètent. Leurs échanges sont divins.

Malgré des longueurs, des moments étranges, le ton se voile toujours d’un amour fou pour ses deux héros. Je me suis laissée conduire, portée par les événements. J’ai eu une envie monstrueuse d’accompagner Microbe et Gasoil, de les soutenir, de les aider, de leur montrer que le collège et le lycée ne sont pas forcément les meilleures périodes, mais que derrière l’âge ingrat se cache de belles rencontres.

Microbe et Gasoil partent sur la route dans leur construction. Une maison roulante peu banale, sans GPS, sans technologie, à la lueur d’une lampe et d’une carte, ils entraînent le spectateur dans leur folle épopée. Entre ses personnages, ses situations quotidiennes pas toujours comiques (normalement), les mots et les pointes d’humour désamorcent le drame, lui apportent une pointe de lumière, d’espoir. Comme si l’adulte en nous devait se souvenir de son adolescence, de ses moments de crise, de ses émois, de ses sentiments, des changements survenus et grâce à qui…

Michel Gondry offre un long métrage magnifique, parfois décousu, parfois doux comme un flocon de neige, avec une sensation de frisson de joie dans le colonne. Microbe et Gasoil est une très jolie comédie. Idéale pour l’été, idéale pour rêver, pour sourire. Ma part de maman a eu de nombreux éclats de rires, des étoiles et mille petites émotions en pensant à son pré-ado. De ce petit être pas toujours bien dans sa peau, pas toujours ravi d’aller à l’école, pas toujours heureux. Des ados qui se affublent de surnoms leurs camarades, ne sont pas tendres, pas toujours sympathiques, se croient les plus forts, de ses petits riens qui deviennent des grands trucs… De ce bonhomme qui grandit, connait des bouleversements et qui se met à sourire à croire en l’impossible en regardant le futur à travers les yeux d’un ami. Pour ses petites étincelles, pour ses amitiés qui changent tout et peuvent éviter de se sentir totalement incompris, Microbe et Gasoil est une merveille. Un de mes coups de coeur de 2015.

Ma note:
9/10
Coup de coeur

Pour prolonger le moment, la vidéo de présentation du film par l’équipe dont Michel Gondry. Merci à Aude pour le lien :)

Informations:
Date de sortie: 8 juillet 2015
Durée: 1h43min
Réalisateur:Michel Gondry
Genre: Comédie
Nationalité: Français
Casting: Ange Dargent, Théophile Baquet, Diane Besnier, Audrey Tautou, Vincent Lamoureux, Agathe Peigney, Douglas Brosset, Charles Raymond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *