[Avis Film] Les Malheurs de Sophie de Christophe Honoré

Enfant, les Malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur ont teinté mes tendres années.

Synopsis:
A partir de 6 ans

Depuis son château, la petite Sophie ne peut résister à la tentation de l’interdit et ce qu’elle aime par dessus tout, c’est faire des bêtises avec son cousin Paul. Lorsque ses parents décident de rejoindre l’Amérique, Sophie est enchantée. Un an plus tard, elle est de retour en France avec son horrible belle-mère, Madame Fichini. Mais Sophie va pouvoir compter sur l’aide de ses deux amies, les petites filles modèles, et de leur mère, Madame de Fleurville pour se sauver des griffes de cette femme.

Les malheurs de Sophie

Mon avis:
Christophe Honoré modernise les malheurs de Sophie. Je ressors mitigée de la projection. Mon coeur balance, par moments, le film touche du doigt une magie magnifique. A d’autres les approximations, le manque de spontanéité et d’affection pour le personnage principal décrochent l’attention des scènes. Je ne sais pas comment vous expliquer, je n’ai pas eu d’étincelles avec la jeune Caroline Grant. Elle cabotine trop à mon goût. Peut-être qu’elle est en décalage de ma Sophie, de mon image, de ma vision de cette petite fille douée pour les bêtises. Je n’ai pas réussi à accrocher, à l’aimer totalement. Du coup, une grosse part du charme possible a été écrasé derrière ce sentiment. Ma 7 ans n’a pas du tout eu ce soucis. Elle a apprécié du bout à l’autre de suivre Sophie et ses amis. Même si elle a tiqué aux mêmes points que moi, comme le côté un peu cruelle de Sophie et ses expériences.

Ajoutez que j’ai eu comme un raté sur la bande originale, j’ai focalisé mon attention sur les détails… Peut-être trop. Le rappel du prénom de l’héroïne a eu tendance à me donner l’impression de voir un Dora l’exploratrice. Un jour, je comprendrais pourquoi ce besoin persistant de rappeler au jeune public le nom du personnage principal se pose sur un écran. Pas là… En core une fois, je me suis sentie en décalage avec ma miniature. Ses sourires, ses larmes, je n’ai pas ressenti la moitié des mêmes émotions. Muriel Robin a su m’étonner. Merveilleuse face à la petite Caroline Grant.

Les Malheurs de Sophie de Christophe Honoré possède des qualités mais aussi des défauts. Il aura le don de séduire les enfants. Les nostalgiques seront peut-être un poil déçu du rendu. L’imaginaire a son carcan, sa marque qui laisse des traces avec les idées que l’esprit se construit.

Ma note:
★ 7/10 ★

Informations:
Date de sortie 20 avril 2016
Durée: 1h 46min
Distributeur: Gaumont Distribution
De Christophe Honoré
Avec Anaïs Demoustier, Golshifteh Farahani, Muriel Robin
Genre Comédie
Nationalité Français
★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Un commentaire sur “[Avis Film] Les Malheurs de Sophie de Christophe Honoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *