[Avis Film] Le Chasseur et la reine des glaces

Synopsis:
Il y a fort longtemps, bien avant qu’elle ne tombe sous l’épée de Blanche Neige, la reine Ravenna avait dû assister, sans mot dire, à la trahison amoureuse qui avait contraint sa sœur Freya à quitter leur royaume, le cœur brisé. Celle que l’on appelait la jeune reine des glaces, à cause de son habilité à geler n’importe quel adversaire, s’employa alors à lever une armée de guerriers impitoyables, au fond d’un palais glacé.
Mais au sein même de ses rangs Eric et Sara allaient subir son impitoyable courroux pour avoir enfreint l’interdit : tomber amoureux.
Plus tard, à l’annonce de la défaite de sa sœur, Freya envoie ses guerriers récupérer le miroir dont elle est la seule à pouvoir catalyser les sombres facultés. Des tréfonds dorés de la psyché, elle réussit à ressusciter Ravenna. Les deux sœurs vont alors retourner leur puissance maléfique, décuplée par la rage, sur le royaume enchanté.
Leur armée s’avèrera désormais invincible…à moins que… les deux proscrits qui avaient jadis trahi la règle d’or, subissant l’exil et la séparation, ne parviennent à se retrouver…
Le Chasseur et la reine des glace- Personnages- Affiche
Mon avis:

Blanche Neige version Kristen Stewart m’avait conquise. J’avais adoré le Chasseur joué par Chris Hemswoth. J’ai été agréablement surprise par l’histoire qui lui est réservée. Attention, Le Chasseur et la reine des glaces est un préquel sans en être vraiment un. Le film conte le récit du personnage élevé par la soeur de la méchante Reine Ravanna. Tous les filets s’installent bien avant la narration du long métrage Blanche Neige et le Chasseur. Ici, nous découvrons que Charlize Theron a une soeur Freya: magnifiquement interprétée par Emily Blunt. Les circonstances qui la métamorphosent en Reine des Glaces cruelle et froide. A l’origine des Chasseurs se cache un coeur blessé. Les personnages sont fascinants. La rencontre avec le jeune Eric et Sara (Jessica Chastain) retient l’attention. Le conte est revisité avec peps, un ton décalé, drôle, pétillant. J’ai aimé voir de l’autre côté du miroir. Le côté brute, amour tracassé, quête et le mélange m’ont conquises. Le duo mené par Chastain et Hemsworth est un délice. Un des gros atouts clés du film.

Au programme: trahisons, romance, combats, amour maternelle, lien filial, effets spéciaux, trolls, monstres mythiques, clin d’oeil à des héros qui ne sont pas là… l’ensemble tient la route. La première partie pose les événements, le passé du Chasseur, d’Eric cet enfant brisé qui trouvera l’amour auprès de sa compagne d’infortune Sara… Un opus prenant, captivant, qui possède deux phases une narrative, explicative et l’autre active. Si vous aimez les contes de fées, Le Chasseur et la reine des glaces possèdent une belle partie de la fidélité des ce type de littérature.

La part de moi fan des contes a été aux anges. L’autre a eu des petits haussements d’épaules. Rien d’irrécupérables, juste des petits rendus ci et là qui ont cassé le charme à mes yeux. Une suite plus optimiste, moins sombre, moins brutale que le premier volet, bourré de scènes très agréables à découvrir. Deux reines impitoyables, des guerriers, des étincelles, laissez-vous happer, laissez-vous porter par le monde merveilleux des récits dans l’ère d »Une histoire sans fin », « Princess Bride » ou « Willow ». J’ai eu un sourire en barre en sortant de la salle, des étoiles dans les yeux, en clair, j’ai beaucoup apprécié le divertissement posé sur la pellicule.

★ Merci à Universal pour la découverte ★

Ma note:
★ 8/10 ★
Informations:
Titre vo: The Huntsman: Winter’s War
Date de sortie 20 avril 2016 (1h 54min)
De Cedric Nicolas-Troyan
Avec Chris Hemsworth, Charlize Theron, Jessica Chastain
Genres Action, Aventure, Fantastique
Nationalité Américain

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

2 commentaires sur “[Avis Film] Le Chasseur et la reine des glaces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *