[Avis Film] Kung Fu Panda 3 de Jennifer Yuh, Alessandro Carloni

Des pandas, du kung fu, de la nourriture, trois atouts pour séduire ma tribu.
Si si je vous assure.
Bon moi aussi.
J’avoue Po le Panda maladroit, glouton m’avait conquise dans ses premiers volets. Son retour me ravit.
Ici, le héros retrouve sa famille.

Synopsis:

Po avait toujours cru son père panda disparu, mais le voilà qui réapparaît ! Enfin réunis, père et fils vont voyager jusqu’au village secret des pandas. Ils y feront la connaissance de certains de leurs semblables, tous plus déjantés les uns que les autres. Mais lorsque le maléfique Kaï décide de s’attaquer aux plus grands maîtres du kung-fu à travers toute la Chine, Po va devoir réussir l’impossible : transformer une horde de pandas maladroits et rigolards en experts des arts martiaux, les redoutables Kung Fu Pandas !

Kung Fu Panda 3 - Affiche

Mon avis:

La trame de Kung Fu Panda 3 parle aussi bien aux petits qu’aux grands. Sans prise de tête, simple, parfaite à suivre, sans se creuser les méninges pendant trois heures, elle permet d’ouvrir la voie vers l’évolution de son personnage principal. Po change, il grandit et son public aussi. Le vilain de l’histoire est un taureau qui marque l’esprit. Il possède assez de charisme pour le détester tout en titillant la curiosité. Son côté méchant pousse à s’interroger sur la résolution des soucis, sur la quête du Chi et si tout le monde sera heureux à la fin.

Nom d’une cacahuète, le graphisme explose la rétine. A lui tout seul, il se démarque des autres morceaux de la saga. Bluffant. Superbe. Magnifique. Il plonge dans un univers d’animation monstrueusement splendide.

Le sourire vient rapidement devant le film. Il ne quitte quasiment jamais le visage. L’humour désamorce les drames. Il se fait léger, tendre, délicat, ou lourd selon le moment collant parfaitement au rythme du récit. Po n’est plus le seul à fournir le bonheur d’être souriant, les nouveaux protagonistes jouent un rôle important dans l’apport positif de ce volet. Le village secret de panda renferme son lot de mignonitude. Les petits pandas poussent à un degré assez élevé le côté choupi. Les fou rires prennent le pli.L’attachement s’installe. Les pincements aussi. Sous ses airs maladroits, Po permet d’aborder l’adoption, les liens familiaux, l’amitié, la loyauté, la persévérance, la foi en soi. Le héros cache bien son jeu.

Kung Fu Panda 3 s’avère un spectacle plaisant, divertissant à souhait, une petite bombe de sourire en barre. Un vrai petit bonheur à suivre du début à la fin, foncez!!! Po et ses amis sont comme des vieux copains que le spectacteur revoit avec tendresse. Ma tribu était sous le charme. Ils ont adoré, souri, ri, été ému. (Moi aussi mais chut).

Niveau 3D je regrette un peu la perte de couleur… les teintes sont magnifiques, surtout celles du Chi en pleine action.

Ma note:
9/10

Informations:
Distributeur:
Date de sortie 30 mars 2016
Durée: 1h 35min
De Jennifer Yuh, Alessandro Carloni
Avec Manu Payet, Pierre Arditi, Alison Wheeler
Genres Animation, Aventure, Comédie
Nationalités Américain, Chinois

1 commentaire sur “[Avis Film] Kung Fu Panda 3 de Jennifer Yuh, Alessandro Carloni

  1. Hum tu me tentes bien là …
    J’avais beaucoup aimé le 1er, qui m’avait fait passer un très bon moment, par contre je n’avais pas du tout apprécié le 2.
    Donc je suis vraiment curieuse de voir ce nouvel épisode de Kun Fu Panda :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *