[Avis Film] Au Royaume des Singes de Mark Linfield, Alastair Fothergill

Les films Disneynature ont une petite place particulière à la maison. C’est l’occasion de partager en famille un documentaire animalier. La garantie de ne pas avoir des sanglots désespérés devant les scènes de repas du prédateur… (Je ne sais pas si vous avais déjà tenté de voir un docu animalier version adulte, non estampillé enfant c’est un limite hard pour le mini public). Au Royaume des Singes était attendu. Cette fois, après Grizzly, place aux macaques à toques. Direction, les ruines d’un ancien temple au Sri Lanka, au sud-ouest de l’Inde, pour suivre les aventures de ses petits singes au charme attachant.

Synopsis:
Les réalisateurs de Chimpanzés nous entraînent dans la jungle profonde d’Asie du Sud au cœur de la forêt humide primaire du Sri Lanka, où vivent les macaques à toque dont la hiérarchie sociale est des plus strictes. La vie peut s’avérer belle, la nourriture abondante et la sécurité assurée si tant est que l’on soit né au plus haut de l’échelle sociale. Mais pour Maya et son nouveau-né, la lutte est quotidienne. Il leur faudra beaucoup d’ingéniosité, de travail et un peu de chance pour espérer changer leur place dans le monde. Découvrez un royaume où rien n’est jamais acquis !


Mon avis:
Disneynature réussit à émerveiller petits et grands par ses touches, sa manière de suivre ses héros. Ici, Maya marque par son rôle. La voix de Claire Keim colle à la perfection à la narration. Douce, captivante, elle entraîne dans un panel d’émotions, accompagne délicieusement les images. Alors, oui, vous êtes dans un Disney, oui, le récit est mignon, intense par moments. Il se met à la portée de son public dès 6 ans. L’héroïne est une jeune macaque de 8 ans, qui franchit des étapes pour parvenir à défendre son enfant. Le coeur est là. Les sentiments s’avèrent bien installés.

Le sourire vient au visage. Les macaques ressemblent étrangement aux hommes. Les classes sociales existent et hiérarchisent la place de chacun. Le documentaire donne une vision étonnante, peut-être un tantinet optimiste (et alors parfois ça fait du bien du sucré, du mielleux dans son petit monde pas toujours joyeux). Les enfants trouveront leur compte. L’observation des singes dans leur milieu naturel, la mise à la portée d’informations pour un jeune public sont brillamment posées. Au Royaume des Singes prouve que rien n’est jamais acquis, un peu de détermination, de persévérance peuvent modifier le destin.

A voir pour avoir des étoiles, pour avoir un documentaire animalier avec une photographie à scotcher la rétine.

A voir pour écouter la voix mélodieuse de Claire Keim.

A voir pour laisser un moment l’évasion agir.

Film vu lors de Mon Premier Festival en présence de Jean-François Camilleri.

Affiche Au Royaume des singes

Ma note:
8/10

Coup de coeur des Moopys

Informations:
Date de sortie: 11 novembre 2015
Durée: 1h21min
Distributeur: The Walt Disney Company France
Disneynature
Réalisateurs: Mark Linfield, Alastair Fothergill
Voix Vo: Tina Fey
Voix française: Claire Keim
Genre: Documentaire
Nationalité: Américain

Rendez-vous sur la page Facebook Disneynature : https://www.facebook.com/disneynaturefr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *