[Avis Film] Annie de Will Gluck avec Jamie Foxx et Quvenzhané Wallis

Synopsis:

Alors qu’elle était bébé, les parents de la petite Annie l’ont laissée en promettant de revenir la chercher un jour. Depuis, Annie garde espoir, même si la vie dans le foyer d’accueil de la méchante Miss Hannigan est loin d’être facile. Sa rencontre avec Will Stacks, homme d’affaires impitoyable et candidat aux élections municipales à New York, va tout changer. Sur les conseils de Grace, sa brillante vice-présidente, et de Guy, son directeur de campagne prêt à tout, Stacks recueille Annie d’abord parce que c’est un excellent argument électoral… Stacks se voit comme le bienfaiteur et l’ange gardien de la fillette, mais grâce à son assurance et à son inébranlable optimisme, Annie pourrait bien inverser les rôles…

Affiche Annie Jamie Foxx Quvenzhane Wallis

Mon avis:
Mes souvenirs gardaient Annie de John Huston dans un coin précieux. Un petit plaisir d’enfance (Qui m’apparaîtrait pas forcément bien du haut de mon regard d’adulte avec le recul…) (Le premier qui me dit que j’ai un faible depuis pour les roux auraient peut-être raison…) Cette nouvelle version 2014 est produite par Jay Z et Will Smith. Ce qui explique peut-être le ton punchie, moderne et parfois étrange au final.

Annie est revisitée. Sur le coup, la première rencontre avec l’héroïne démarre sur un clin d’oeil avec une petite puce rousse. L’histoire reste fidèle dans les grandes lignes. Autant vous prévenir, si vous n’aimez pas les comédies musicales, fuyez!!! Pour ma part, j’apprécie. Je me suis laissée embarquer dans cette aventure acidulée comme un bonbon, même si imparfaite. Si vous n’avez pas vu le récit original, vous ne serez pas traumatisé. Les chansons sont entraînantes, avec un côté cheap qui donne un mélange des genre assez drôle. Les chorégraphies suivent le même chemin. C’est simple, direct, attachant et entêtant. Alors, oui, la trame est prévisible pour un adulte, un enfant se laissera davantage porter et guider. Les réseaux sociaux (Twitter), la high-tech, les téléphones sont omniprésents, parfois même avec une petite critique sur cette société connectée, plein d’humour et de tendresse dans le timbre. La séduction agit.

Le lumineuse jeune actrice Quvenzhané Wallis incarne une Annie, pétillante, fraîche, souriante. Elle attire un capital sympathie dès son apparition. Sa frimousse mi-angé mi-démon pousse à vouloir connaître le destin de cette petite fille placée en maison d’accueil. Face à elle, Jamie Foxx (Django Unchained, The Amazing Spiderman 2) dénote aux premiers abords, décalé, drôle dans son rôle de PDG guindé, un peu coincé dans son carcan, tentant de se tenir éloigner de tous les sentiments. La jeune fille va tout bouleverser sur son passage. PS: A noter, l’adorable Shiba Akita Sandy boule de poil à croquer.

A côté, en seconds rôles, les acteurs comme Cameron Diaz (Sex Tape, Cartel, Mary à tout prix) en vilaine pas si méchante que ça… vaut son pesant de cacahuètes. Pareil pour Rose Byrne (Mariage A L’Anglaise), Bobby Cannavale (New York 911, Boardwalk Empire), Adewale Akinnuoye-Agbaje et David Zayas (Dexter) est un petit plus, une sorte de plaisir sans prise de tête. Les plus grands seront aux anges de profiter d’un caméo de Michael J Fox. Certains reprocheront le manque de détails dans les personnages. Certes, tout n’est pas parfait, loin de là. La relation qui se noue entre Annie et Stacks touche. Elle est douce, mignonne et attendrissante. Les deux héros s’adaptent, apprennent à s’aimer, à créer des liens et apportent à l’autre un quelque chose qui lui manque. Pourquoi toujours chercher compliquer? Annie de Will Gluck se savoure comme un bonbon sans réfléchir, parfait pour se détendre en famille.

Ma note:
7,5/10

Informations:

  • Date de sortie 25 février 2015 (1h57min)
  • Réalisateur: Will Gluck
  • Distributeur: Sony Pictures Releasing France
  • Casting: Jamie Foxx, Quvenzhané Wallis, Rose Byrne, Cameron Diaz
  • Genre: Comédie musicale , Famille
  • Nationalité: américaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *