[Avis Film] A Love You de Paul Lefèvre

Synopsis:
Suite à une soirée trop arrosée et une nuit inoubliable avec une inconnue, Manu se réveille seul avec un
message sur son bras lui donnant rendez-vous à Avignon. Persuadé qu’il s’agit de la femme de sa vie, il est prêt à tout pour la retrouver. Manu embarque, malgré lui, son pote Fred sur la route. Ce qui semblait être une simple virée entre amis va vite tourner à la catastrophe…

Mon avis:

Je suis mitigée pour A Love You. Petit sentiment étrange qui persiste bien des jours après. A love You est maladroit. Je comprends l’idée, je la trouve magnifique. Et le duo est totalement décalé, charmant. Le hic, j’ai cru avoir par moment un vieux long métrage de comédie des années 80. Non que je n’apprécie pas. Loin de là, j’ai grandi avec, certaines des oeuvres cinématographiques de cette époque sont comme des petites madeleines de Proust. Non, le bémol est ailleurs, plus dans le rendu, dans le traitement, comme si les années s’étaient arrêtée avec leur lot de bêtises et de sourires mais toute en se décalant étrangement. Je n’arrive pas à mettre le doigt dessus, cette pointe dérangeante qui titille et empêche d’accrocher ou d’adhérer totalement au récit qui se pose sous les yeux.

A Love You - Affiche

 

Au niveau du casting, j’ai craqué pour Paul Lefèvre, j’adore son timing raté, Fanny Valette a des yeux somptueux, elle irradie à chacune de ses apparitions, Antoine Gouy a des faux airs à Vincent Macaigne (que j’adore, j’ai manqué de lui dire hier…) mais il manque l’étincelle pour accrocher à son histoire.

Un divertissement mignon, qui réussira à faire rire par son accumulation de blagues, de vannes et situations improbables. Il a des moments de grâce, un en particulier, le très beau passage avec Pinon dans la gare. J’étais presque à un soupçon craquer rien que pour ce petit bonheur. Comme un air doux, magnifique, perdu… Seulement, j’ai du mal à croire à l’aventure des deux amis. L’inconnue le demeure toujours même à la fin. Je reste sur mon idée de mitige, mon ressenti n’est ni chaud ni froid, juste un tantinet sceptique. Je ne sais toujours pas si j’ai ri pour de bonnes raisons ou sous le pli des autres. Le regard sur l’amitié et l’amour aurait mérité d’être plus approfondi. Je m’exprime mal. Je cherche coller les mots sur mon sentiment. Et d’avoir eu Paul Lefèvre et Antoine Gouy en masterclass ne simplifient pas les choses. Deux hommes adorables, je regrette que la sauce de leur comédie ne prenne pas à son maximum sur moi.

Ma note:

6/10

Informations:

Date de sortie 24 juin 2015
Durée: 1h30min
Réalisateur: Paul Lefèvre
Avec Antoine Gouy, Paul Lefèvre, Fanny Valette…
Genre Comédie
Nationalité Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *