[Avis] Favelas de Stephen Daldry, Christian Duurvoort

Le roman d’Andy Mulligan sorti sous le titre de Trash transposé à l’écran offre un spectacle initiatique plaisant. L’écrit est fort en émotions. La cruauté des quartiers pauvres des bidonvilles dépeint sous une couche de suspense, d’aventure et de fiction tient en haleine. Pour les curieux, le livre est disponible en poche ;) Favelas pose sur la pellicule le quotidien prenant de trois jeunes héros: Rafale, Gardo et le Rat. Les trois acteurs sans expérience sont ceux qui retiennent le plus l’attention. Ils sont l’essence du film loin devant les stars comme Martin Sheen ou Rooney Mara.

Andy Mulligan Trash Roman

Synopsis:

Lorsque deux garçons des bidonvilles de Rio trouvent un portefeuille au cours de leur inspection quotidienne de la décharge du coin, ils sont loin de se douter que leur vie est sur le point de changer à jamais. Quand la police locale débarque, offrant une belle récompense en échange du portefeuille, Rafael et, Gardo réalisent l’importance de leur découverte. Une aventure extraordinaire commence alors pour nos deux jeunes héros. Flanqués de leur ami Rato, le trio décide de cacher son précieux butin, et d’échapper à la police afin de découvrir quel secret il peut bien contenir. Pour tenter d’y voir plus clair, ils vont recomposer, étape par étape, l’histoire de son propriétaire, José Angelo, discernant peu à peu à qui ils peuvent se fier. Ils vont alors comprendre que la police, et notamment son chef, le redoutable Frederico, sont loin d’être dignes de confiance. Mais un couple de missionnaires américains qui travaille dans leur favela, le très désabusé Père Julliard et sa jeune assistante Olivia, pourra peut-être leur ouvrir de meilleures perspectives.

Favelas Film Affiche

Mon avis:

Favelas traite d’une réalité brute, sans enrobage, les bidonvilles sans rose bonbon, à travers trois jeunes héros lumineux. Le sujet emporte, suscite plusieurs émotions. Loin d’être si sombre que son histoire pourrait laisser le penser, le récit se pare d’une étincelle d’espoir. Pourquoi trois enfants qui n’ont rien à perdre tiennent à lever le voile sur un mystère au risque de leur vie? Ils sont remarquables. Les images et les mots nous emmènent dans leur sillage, nous poussent à vibrer pour leur existence, à se crisper sous le danger, à sourire devant leur petit bonheur.

Ps: Allez savoir pourquoi mon cerveau a vu dans Selton Mello des faux airs à Daniel Brühl et en Wagner Moura, Mark Ruffalo.

Ma note:
8/10

Informations:

  • Date de sortie: 12 novembre 2014.
  • Durée: 1h54min
  • Réalisateur: Stephen Daldry, Christian Duurvoort
  • Avec: Wagner Moura, Selton Mello, Rooney Mara, Martin Sheen.
  • Genre: Drame , Aventure , Thriller
  • Nationalité: Britannique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *