[Avis en Série] FranceKbek saison 1

L’une des dernières séries que nous avons découverte nous a agréablement surprise. Nous nous attendions pas à un aussi agréable enchaînement d’épisodes. Nous avons vu la première saison de FranceKbek.

france-kbek-affiche-saison 1

Audrey (ah le charme des Audrey) incarne une jeune femme vivant à Paris. Elle a un bon poste dans son entreprise. Son boss Simon Astier(un poil fou dingo et psychopathe, si si , mais nous vous laissons le découvrir) lui laisse entendre qu’une très belle carrière l’attend. Tout baigne dans le meilleur des mondes, non? Petit hic, le patron a une folle horreur des Québécois. Et deveniez quoi? L’héroïne cache ses origines. Elle est Québécoise. Sans suit, un méli mélo entraînant tout l’entourage d’Audrey pour ne pas dévoiler son secret. L’arrivée de Mélanie, la meilleure amie de le trentenaire ne va pas arranger les choses. La série commence sur des chapeaux de roues avec un petit côté loufoque complètement craquant.

Le casting offre à Marie-Eve Perron et Lily Thibeault le rôle clés des deux perosnnages féminins, deux Québécoises à Paris, deux femmes pleine de dynamisme et d’humour. Face à elle, nous avons: Simon Astier, Joséphine Draï, Benjamin Lavernhe, Maud Le Guénédal, et Jean Toussaint Bernard.

Au programme de chaque épisode 26 minutes de moments de pur régal, drôle, loufoque, décalé par moments, avec des scènes mémorables. Le charme agit doucement et irrémédiablement. Les deux partis Français comme Québécois en ont pour leur grade dans des pics, des répliques croustillantes.

FranceKbek est diffusée sur OCS le 5 mai à 22h30. La saison 1 compte 10 épisodes.

Informations techniques :
Série inédite – saison 1
10 x 26’ minutes
Avec Marie-Eve Perron, Lily Thibeault, Simon Astier, Joséphine Draï, Benjamin Lavernhe, Maud Le Guénédal, Jean Toussaint Bernard.
Production : Noor Sadar / Love My TV
Réalisation : Jérémie Galan et Jonathan Cohen
Showrunners : Jérémie Galan et Jonathan Cohen
Ecriture : Jérémie Galan, Jonathan Cohen, Arsen, Simon Astier, Anne-Sophie Girard et François Uzan.
D’après une idée de Lily Thibeault et Marie-Eve Perron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *