[Avis] Echange standard (The Change-Up)

Qui rêve d’échanger ses conquêtes contre des gamins? L’improbable échange de corps de deux copains le lendemain d’une cuite, donne naissance à un enchaînement de situations par forcément comiques. D’un côté le playboy incarné par Ryan Reynolds et de l’autre le père de famille joué par Jason Bateman, la découverte de la vie de l’un par l’autre ne s’avère pas si angélique qu’elle le paraissait de l’extérieur. L’amour véritable s’intéresse à l’intérieur pas à la coquille. D’accord… enfin…si on suit ce raisonnement y a des petites entorses dans l’histoire…

L’une des seules raisons de voir Echange Standard est de pouvoir admirer Olivia Wilde. (Divine mais perdue dans cet amas de blagues bas étages) et la trop encrée mère de foyer Leslie Mann. Deux créatures qui tirent leur épingle du lot, deux rayons de soleil qui voleraient la vedette à la gente masculine si le réalisateur les avaient mise un peu plus en avant. Pourquoi ne pas les avoir choisi pour renverser les rôles? Ca aurait apporté une touche de peps nettement plus originale. Bon, d’accord Freaky Friday l’a déjà fait, enfin c’était entre une mère et sa fille… imaginez une maman vs une bimbo !!!! J’ai trouvé les duo pas assez convaincants. Des pointes drôles par moments se perdent dans un semblant de scénario qui retombe à plat ou dans le dessous de la ceinture.

Les péripéties des deux amis offrent une vue sur les soucis d’avoir un nourrisson multiplié par deux, par les petits casses du sex-appeal du quotidien, par de l’alcool, de la drogue, des répliques salaces et une pléthore de désirs mis de côté par la vie de parents ou par la vie d’adulte tout simplement. Sous des faux airs d’aborder la crise de la quarantaine, Echange standard -dont l’affiche me perturbe un tantinet échange bébés contre bombes sexuelles- se pare d’un ton irrévérencieux du début à la fin. L’humour est gras, très gras, dommage je m’attendais à une comédie mignonne qui détende davantage. J’ai souri entre deux tranches d’ennui. Rajoutez par dessus, le côté happy end très fable de la Fontaine: le mariage, le travail et la famille sont des valeurs nécessaires pour réussir son existence. J’ai déjà vu de meilleures comédies pour terminer l’année.

3 Moop raisons de voir Echange standard
Leslie Mann
Olivia Wilde
Quelques situations feront sourire les parents et les célibataires

3 Moop raisons de fuir Echange standard
Ryan Reynolds plat
Jason Bateman en papa dépassé peu concentré
l’ensemble gras, huileux comme une portion de frites imbibées.

Note: 5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *