[Avis] Documentaire: Destination Pacifique

Parfois, l’envie de souffler prend le dessus, le trop plein se fait sentir. Les vacances de février offrent une pause bien méritée pour tous les enfants. Toute la tribu attendait avec impatience de se détendre. Des petits pas pour certains ont été franchis, des petits riens qui l’air de ne pas payer de mine sont plus grands qu’ils ne paraissent. Sans quitter la région parisienne, nous avons décidé de profiter de notre lundi pour découvrir le nouveau film de la Géode: Destination pacifique. L’occasion pour mes Moopys de voir la boule argentée autrement qu’à travers la vitre du train.

Géode-destination-Pacifique
Les yeux pleins d’étoiles, la séance a été une vraie bouffée d’air. Direction des paysages paradisiaques pour 45 minutes. Vous avez déjà vu une salle à travers les regards de vos enfants? Moi, si. J’ai vu cette grosse boule géante avec son écran géant IMAX 180° ou 3D relief, elle a laissé toutes étonnées mes merveilles. Une expérience différente, une projection dans un lieu étonnant. La surprise était au rendez-vous. (Bon, moi, je me rappelle surtout avoir découvert à leur âge les lieux, et là, tu te prends une claque sur ton âge, l’air de rien…)

Destination Pacifique propose de suivre un jeune garçon Jawi le temps d’un été sur un bateau école. C’est un somptueux voyage dans les îles tropicales de la Papouasie occidentale. A travers ses aventures, la mer et son peuple nous est montré. Les images sont sublimes, colorées avec un fond sur le traitement des hommes qui a eu pousser la nature à mourir. La pellicule permet de voir de requins baleines, des tortues de mer et bien d’autres animaux, certaines sont méconnues d’autres titillent la mémoire. Le film offre une incursion rapide, courte et intense. Les yeux en prennent plein la vue. Petits et grands seront impressionnés par la photographie. L’évasion est palpable. Le temps d’un battement de cil, la grisaille parisienne semble s’être envolée. Le récit peint une richesse exploitée par les hommes, trop, à ses dépends. Les générations futures doivent apprendre à prendre soin du cadeau empoisonné, chercher des solutions pour sauver et maintenir les espèces maritimes. Jawi porte ce poids sur ses épaules. Attention, même si Destination pacifique s’avère plaisant, dépaysant, le style risque de surprendre les plus petits, je le réserverai aux 6 ans et plus. Les 3/6 ans risquent de ne pas apprécier toute la beauté ni le manque de narration complète comme dans un conte ou un Disney Nature. Je préfère prévenir ;) Si par contre, vous chercher un documentaire, foncez!

Destination Pacifique
La Géode
Métro ligne 7/ tramway 3b station Porte de la Villette
à partir de 4ans
Tarif: 12€ / tarif réduit: 9€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *