[Avis] Dating You Hating You de Christina Lauren

Parfois, tu attends tellement des étincelles que si elles ne sont pas au rendez-vous, tu ne sais pas comment le prendre. Dating You Hating de Christina Lauren en fait partie. Je suis friande de l’écriture à quatre mains du duo qui se cache derrière l’auteur. Mais là… la magie n’a pas opéré dans sa totalité.

☙Synopsis:☙
“Au boulot comme en amour, tous les coups sont permis …”

Entre Carter et Evie, deux trentenaires agents extrêmement influents à Hollywood, le courant passe instantanément. Mais lorsque leurs deux agences rivales fusionnent –; en les mettant en compétition pour le même poste –;, leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter.
Lors d’une rencontre embarrassante à Halloween, Carter et Evie, deux agents extrêmement influents d’Hollywood flashent l’un pour l’autre. Mais lorsque qu’ils sont mis en compétition pour le même poste –;, leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter. Pourtant la rivalité entre ces deux trentenaires, compétents et haut placés, ne suffit pas à éteindre la flamme ces deux tourtereaux adeptes de l’amour vache.

Qu’ils vivent une happy ending hollywoodienne ou une tragédie aux proportions épiques, le lecteur retrouve le style tapageur et hilarant de Christina Lauren au meilleur de sa forme.

☙Mon avis:☙
Je n’arrive toujours pas à poser correctement mes ressentis. Je ressors mitigée de ma lecture. J’ai du poser à un moment le roman. Chose qui ne m’était jamais arrivé auparavant quand j’étais avec les Wild seasons ou les Beautiful. Le genre d’arrêt non pas pour souffler, mais car je ne parvenais pas à avancer. Je m’ennuyais. C’est dur pour moi de le dire.

Surtout que Evelyn et Carter m’ont fait sourire. Le couple s’avère charmant. Deux acharnés du travail qui ont du potentiel, sous leurs charismes se cachent une belle dose de cynisme juste comme il faut que j’apprécie. Ils sont parvenus aussi à me faire sourire avec leur humour et les situations. Seulement, le début a été laborieux. Le côté addictif habituel des écrits n’était pas au rendez-vous. Il a fallu attendre un événement pour que l’attention décolle vraiment.

J’en suis presque venue à m’en vouloir de ne pas rentrer totalement dans le récit. Mais après ce “truc”, le rythme s’envole. L’intérêt grimpe. Un peps est redonné à la trame. Peut-être que les longueurs ont nui à la séduction. Peut-être aussi les détails des métiers artistiques… Un cocktail était là pour enchanter les sens. J’ai l’impression d’être passée à côté d’une belle histoire. Et je le regrette. L’humour omniprésent m’a offert de jolis moments.

Le style de Christina Lauren a toujours des atouts dans sa manche. Ici, il se fait plus léger, plus subtil, plus prononcé sur un métier passionnant un tantinet trop détaillé. Il semble remplir des vides. Les détails sont nombreux. Trop. Par contre, pour une fois, pas de héros au passif destructeur, pas de grosses scènes érotiques, c’est plus léger, plus agréable. Et je regrette encore plus de ne pas avoir davantage été emportée par la romance.

Au final, Dating you Hatin souffle un petit vent de déception dans mon coeur. Je devais en attendre trop. L’histoire a des parties sympathiques, mais elle se noie dans des clichés, des longueurs qui font oublier les étincelles habituelles. Le charme est néanmoins présent entre le style de Christina Lauren et les pointes d’humour. Seulement, ça n’a pas suffit pour marquer le maximum de point. Mais je garde un bon souvenir du duo des deux cyniques sur le cinéma.

☙ Merci aux éditions Hugo New Romance pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
🌟7/10🌟

☙Informations:☙
Auteures: Christina Lauren
Traduction: Margaux Guyon
Date de sortie : 1er juin 2017
Editeur : Hugo New Romance
Prix: 17 euros
Pages: 400 pages
Disponible en numérique: Oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *