[Avis] Crazy Joe (Hummingbird) de Steven Knight

Synopsis:

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs 

Ex-soldat des forces spéciales britanniques, Joey Jones se retrouve à la rue dans Londres après s’être enfui pour échapper à un procès en cour martiale. En s’introduisant par effraction dans un appartement inoccupé, il découvre de quoi recommencer une nouvelle vie.
Bientôt, il décroche un petit boulot dans un restaurant chinois. Plongeur, puis videur, il va peu à peu gravir les échelons pour devenir chauffeur et homme de main d’un ponte de la mafia chinoise. Sa volonté sans limite et sa force physique lui font rapidement gagner la confiance de ses employeurs qui l’ont surnommé « Crazy Joe ».
En voulant retrouver son ancienne petite amie, Joey découvre qu’elle a été assassinée. Il se jure de tout faire pour la venger. Commence alors pour lui une plongée infernale dans les pires bas-fonds de Londres…

Crazy Joe - Affiche

Mon avis:

Un anti-héros d’un côté Joey Jones (Jason Statham) et une bonne soeur de l’autre jouée par Agata Buzek. 

L’ex-soldat britannique a fui la cour martiale.  Devenu un vagabond, il est méconnaissable, traine dans les rues de Londres.Suite à un concours de circonstances, il reprendra « goût à la vie » pour suivre une rédemption particulière. Cette dernière s’annonce comme fataliste dès le départ. Sous l’identité de Crazy Joe, le militaire brisé, traumatisé par le syndrome du survivant, enchaine les petits boulots de plongeur/videur puis chauffeur pour la mafia chinoise. Il deviendra un ange assez particulier, il cherche à venger une jeune fille qui était avec lui dans la rue. L’homme est séduit par la bonne soeur. Il tourne autour. Elle rayonne. Chacun a des cassures, des blessures qui m’ont attirée.

Crazy Joe - Statham Buzek

J’ai aimé les deux personnages, aux antipodes. Jason Statham est fidèle à lui-même, le héros bourrin, même si la castagne est un peu longue à arriver, et faiblarde (oui bon, j’ai le droit de me plaindre, je pensais en voir davantage et encore plus sanguinolente). Agata Buzek est sublime, une fleur délicate, et pourtant si forte. Allez, je sais, j’ai été touchée par Cristina et Joe, par leur histoire, par leur pseudo romance. Mon petit coeur tendre a fondu. Malgré la fin prévisible, l’amour n’étant pas le point central du film. Juste un point secondaire, une étape dans la métamorphose, un manière de comprendre les héros. Crazy Joe détend, sans révolutionner, il a de petits défauts, qui se cachent derrière deux héros attachants. La vengeance se réalise dans le sang, elle étouffe tout sur son passage, brutale, dure et cruelle comme l’existence par moments. Un film à voir si vous êtes fans de Statham (et pour la belle robe rouge de Buzek, les photos du vernissage…)

Ma note:

7/10

Informations:

Sortie: 10 Juillet 2013/ Distributeur: Metropolitan FilmExport / Genre: Action, Thriller

Casting:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *