[Avis] Clochette et le secret des fées (Tinker Bell: Secret of the Wings) de Disney

Il existe au-delà de la Vallée des Fées un royaume où l’hiver est roi : la Forêt Blanche. Bien qu’il soit interdit d’y pénétrer, l’intrépide Clochette décide de s’y aventurer, mais un étrange phénomène se produit dès qu’elle en passe la frontière: ses ailes se mettent à scintiller de mille feux. En cherchant à en connaître les raisons, elle fait la connaissance d’une mystérieuse fée des glaces qui lui ressemble étrangement. Cette rencontre va non seulement bouleverser sa vie, mais également ébranler les certitudes de tout son groupe d’amies et des habitants de la Vallée des Fées.

La Fée Clochette offre à chaque nouveau volet, de savoureuses aventures qui se dégustent sans forcément avoir vu les précédents: Clochette et la Pierre de Lune, Clochette et l’expédition féerique, et le Tournoi des Fées. Surveillez TFou, en octobre, vous pourrez les revoir. A chaque épisode, nous retrouvons avec ravissement la superbe et pétillante fée bricoleuse: Clochette. J’avoue que Tinkerbell me séduit davantage en solo que dans la version Peter Pan. Je suis loin d’être une fan du héros à la tenue verte lutin magique. Je suis toujours dans mon interrogation du pourquoi avoir quitté le monde des fées? Les amis et les contes de fées souffrent-ils d’une réalité que les adultes cachent aux enfants? Comme dans les histoires des Grimm? Le mystère demeure. Le pays imaginaire et la vallée des fées ont su trouver un chemin au coeur de Moopyland, même mes garçons sont devenus fans.

Ce qui est intéressant dans les différents dessins animés de la mutine Clochette c’est l’évolution de ses personnages, de leurs relations et de leurs caractères qui demeurent toujours respectés. Fée Clochette égale à elle-même curieuse cherche à découvrir pourquoi ses ailes scintilles en pleine forêt, pourquoi les fées sont séparés, pourquoi cache-t-on tant de choses? L’enquête nous mène au coeur de l’hiver dans une invitation intime du passé de Clochette. Je ne vous dévoilerai pas le secret des Fées. Je vous laisse découvrir le duo Lorie/ Amel Bent. Il est très joliment narré et abordé. Je préfère gardé le silence pour vous laisser guider par l’émotion de la surprise.

Avis Moopys de 3 à 7 ans: De biens belles images pour découvrir un merveilleux secret scintillant. Nous avons ri, pleuré et aimé Clochette. Encore! Encore! Lorie et Amel sont magiques.

Clochette et le secret des fées se regarde en famille, pour des câlins, pour apprécier sa fratrie, sourires et s’évader d’un battement d’ailes magiques. L’histoire possède des touches drôles (les personnages des jeunes elfes modernes m’a fait rire par leur langage et leur vêtements, j’aurai presque cru voir des adolescents). L’émotion est au rendez-vous. Clochette et Crystal sont attachantes. Ells font mouche. Si je peux me permettre, je préfère de loin visionner une énième fois Clochette que Barbie. Cette dernière me plait davantage pour les aventures sans écran. Souvenirs d’enfance, que voulez vous. Les dessins sont tendres, les couleurs suivent les saisons, transportent. Profitez du voyage.

Note 8/10

3 Moops raisons de voir Clochette et le Secret des fées:

  • Le dessin divin pour retomber en enfance en famille
  • Le secret magique qui surprend (d’accord au moins les enfants)
  • Un volet dans la lignée des Clochette.

Prolongez l’aventure, en offrant à votre miniature ou à vous mêmes (pour ma part, je l’ai dévoré) la novelisation: La fée clochette film 4

Sortie: 10 octobre 2012

Tout public dès 3 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *