[Avis] Cheval de Guerre de Steven Spielberg

Cheval de Guerre est un film émouvant. Steven Spielberg présente une oeuvre très Disney dans sa trame. L’histoire d’amitié entre Joey et Albert s’avère magnifique. Si vous aimez l’équitation et les chevaux, vous en prendrez plein les yeux. J’avoue que j’ai eu les larmes aux yeux. J’ai eu le coeur serré face à cet amas de pertes humaines et animales que la guerre entraîne dans son sillage. Je n’ai pas lu le roman de Michael Morpurgo. je m’interroge si le livre est autant enclin aux bons sentiments ou si c’est l’esprit Disney. J’ai très envie de découvrir le livre maintenant.

Joey et Albert avant la Guerre

Les atrocités montrées sont un visage triste des conflits. J’ai aimé le moment de calme improbable dans le no man’s land entre les deux camps. J’ai été captivé par les teintes. Allez savoir pourquoi, j’ai trouvé Toby Kebbell surréaliste. Les atrocités de la guerre se devine sans être dévoilé à l’écran. Steven Spielberg montre des anglais, des allemands et des français cherchant la victoire. Le rendu est un divertissement familial agréable.

J’ai été bouleversée par l’ensemble. Pourtant, j’ai un bémol sur la longueur, 2H30 c’est énorme. Ca freine direct pour emmener ses enfants. Les rêveurs de moins de 10 ans risquent de décrocher rapidement. Entre les images fortes en violence cachée (point d’hémoglobine en seau mais des fusillades et des morts) et les émotions intenses, le fond est séduisant, la présentation moins portée pour les petits. Je le déconseillerai aux petits cavaliers comme mes enfants. Je suis surprise qu’on en parle en primaire et aux écuyers en herbe. J’ai compris pourquoi au moins pour les valeurs posées à l’image par Spielberg: amitié, sacrifice , loyauté et courage. (avec un peu de fond décousu). L’héroïsme vibrant pourrait leur parler, les valeurs dépeintes les touchent, une façon originale de leur présenter l’histoire de la Première Guerre Mondiale. Je cherche, Cheval de Guerre pour moi s’adresse davantage aux grands enfants qu’aux petits.

Joey connait un moment de calme

Le rendu a un côté très agréable pour les amateurs de chevaux. Les maquillages nécessaires pour camoufler les montures dans les aléas des conflits est tout bonnement bluffant. Joey devient bien plus qu’un animal, il transmet ses blessures, ses espoirs dans chaque scène. A mes yeux, il est le bonheur de Cheval de Guerre. Le héros à pattes magistral qui marque et m’a fait vibré du début à la fin. Il apporte un visage décalé sur cette guerre humaine qui mêle les animaux à son drame. Une jolie surprise visuellement, les images sont sublimes. Par contre, une prochaine fois, je prévois des mouchoirs vu mes larmes. J’ai été surprise de reconnaitre Liam Cunningham en médecin. (acteur génial au demeurant que j’ai adoré dans Ingrid jonker).

3 Moop raisons de voir Cheval de Guerre:
Histoire d’amitié somptueuse entre un jeune garçon et son cheval
Des images à tomber
Une vision de la Première Guerre Mondiale avec les pertes animales peu courantes

3 Moop raisons de fuir Cheval de Guerre:
2H30 de drame historique
2H30 d’aventures épiques
2H30

Note: :) 7/10

3 commentaires sur “[Avis] Cheval de Guerre de Steven Spielberg

  1. Bonjour, je ne suit pas d’accord avec vous sur un point, j’ai trouver que le film n’était pas assez long et je n’ai que 12ans. Certe le film est tragique et m’a fait pleurer surtout par la mort de son ami, le cheval noir et d’autres passages encore. Mais quand le film fut fini j’ai été déçu que sa ne continue pas. Mais j’ai adorer ce film !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *