[Avis] Ca a commencé comme ça par Angéla Morelli

★Synopsis:★

Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles . Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier. En fait, non, ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures. Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu.
Car la jeune mère célibataire presque trentenaire a dû faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues. Et, malgré la mobilisation de tout le village pour la soutenir dans sa quête, impossible de trouver les fameux fruits au beau milieu de cette canicule qui frappe le Sud-Ouest de la France. Impossible ? Non, pas tout à fait. Car il y a bien quelqu’un qui en a, des figues : Corto, le beau jardinier mystérieux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance. Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger.
Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto.

★Mon avis:★
Ca a commencé comme ça par Angéla Morelli est une BOMBE. Sous sa couverture colorée, fruitée se cache une romance tout en chaleur, celle qui vous fait fondre bêtement, avec un grand sourire. Pas celle avec des ébats à gogo à faire fondre la culotte, non, une qui est différente, très agréablement. Direction un petit village pour rencontrer Flore et Corto. Deux personnages au capital sympathie très bien amené. Deux héros qui vous feront rougir, couiner, sourire, saliver et rire.

Je pourrais vous dire tout l’amour que j’ai ressenti pour ce titre. Je pourrais vous énoncer toutes les petites choses accumulées qui m’ont séduite. Je pourrais déjà vous dire que j’étais fichue d’avance avec une rousse en héroïne. Oui, car Flore est rousse, mais pas seulement. Elle est: flamboyante, gaffeuse, drôle, maman d’une petite Clélia, avec un coeur en or, adorable, attachante, brillante, la reine des confitures et des pâtisseries. Une vraie pépite. L’une des plus belles rencontres littéraires que j’ai pu réaliser cette année. Corto, le bad boy n’est pas reste, non non, il est même très fort le bougre. Seulement, j’ai peur de vous gâcher tout le charme. Et surtout de très mal poser mes mots sur mon ressenti. Vous savez, quand une oeuvre vous chamboule au point que vous ressortez sur un petit nuage duveteux de bien-être après, vous n’avez pas envie de percer la bulle, ni qu’on vous la détruise. Ben, voilà, j’ai ce sentiment là avec cet écrit d’Angéla Morelli.

Je pourrais vous raconter combien le style de l’auteur est une douceur alliant magnifiquement humour, tendresse, passion, scènes burlesques, romance, chick-lit, amitiés… Le tout mêlé savemment avec des ingrédients classiques qui portant sortent de l’ordinaire. Ce petit zeste qui rend incroyable la recette est présent. De Flore à Corto, en passant par tous les protagonistes Fanny, Raymond, Mme André… et j’en oublie, de Ca a commencé comme ça, tous ont cette étincelle magique qui les rendent superbes.

Je pourrais vous lister toutes les raisons qui m’ont fait craquer doucement mais sûrement:
Flore super maman, douce, super douée dans bien des domaines.
Corto bad boy mystérieux, rhaaaaa.
Le ton frais, pétillant, sucré, simple mais direct et réaliste.
Cette ambiance cocoon, qui fleure bon la tendresse, le lieu parfait pour se poser.
Pour sa romance, le coup des figues, misère, j’ai fondu, mais pas que pour son histoire d’amour…
Pour son côté multiple facette, frais, léger, drôle, émouvant, surprenant, pour ses petits riens qui nous chamboulent en bien ou en mal.
Pour tout un ensemble de choses mises bout à bout qui forme un savoureux récit.
Mais le plus simple est de lire le roman pour comprendre.

Ca a commencé comme ça par Angéla Morelli est une pépite toute douce, toute adorable, pétillante, magnifique, un petit bonbon sucré idéal pour se réchauffer et avoir le sourire. A offrir, à s’offrir, à glisser dans toutes les bibliothèques des gens que vous appréciez pour un bain de tendresse et se donner du baume au coeur. Oui, vous avez compris, j’ai craqué complètement. (ou c’est tout comme de très peu).

PS: Je ne sais pas si je dois vous remercier Angéla Morelli pour les fous rires suite aux choix musicaux, j’ai fini hilare par moments dans le train. Merci pour cette belle aventure.

★ Merci aux éditions Harlequin pour cette découverte ★
ca-a-commence-comme-ca-par-angela-morelli
★Ma note:★
★ 9/10 ★
Coup de coeur

★Informations:★
Auteur: Angéla Morelli
Editions Harlequin
Date de parution: 12 octobre 2016
Prix: 12,90 euros
Disponible en numérique: Oui
★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *