[Avis] Balle perdue par Mary-Louise Kelly

★Synopsis:★
Caroline Cashion, professeure de littérature française l’université de Georgetown, apprend avec stupéfaction, lors d’une IRM, qu’une balle est logée à la base de son crâne. Comment est-ce possible, alors que Caroline n’a jamais essuyé aucun tir, et qu’elle n’a aucune cicatrice ? La jeune femme apprend alors qu’elle a été adoptée après le meurtre de ses parents biologiques, tués alors qu’elle avait trois ans. Victime d’un coup de feu, la fillette a survécu, mais la balle n’a pas pu être retirée. Une balle qui est restée dans son crâne pendant 34 ans. Caroline retourne dans sa ville natale, déterminée à découvrir pourquoi ses parents sont morts. Elle y apprendra que l’enquête n’a jamais été bouclée, et que le tueur court toujours. Caroline est en danger : la balle logée dans son cou pourrait permettre d’identifier le meurtrier, qui fera tout pour que la police ne mette pas la main dessus. Elle devra alors faire un choix : fuir et rester en vie, ou persévérer et se battre.

★Mon avis:★

Balle perdue plonge le lecteur dans un récit intrigant mené brillamment par son auteure: Mary-Louise Kelly. Au fil des pages, je me suis posée la question de savoir qui était vraiment au centre du récit: Caroline ou le projectile? Qui raconte vraiment sa destinée? Je suis restée scotcher tout le long de ma découverte aux mots posés sur le papier. Le style employé a réussi a maintenir un rythme intéressant, vif, captivant et addictif.

Caroline vit mal les conséquences de l’IRM. Ses émotions sont palpables, les descriptions donnent presque l’impression de voir son monde qui s’effondre et nous avec. Suivre l’héroïne dans sa quête de savoir, de lever le voile sur le pourquoi de cette balle. Les bribes de son passé entraînent dans un tourbillon d’émotions et de questions. Les repères s’effacent laissant l’inconnu à la place. Terrifiant. Atroce. Comment ne pas être déstabilisée? Comment se remettre de ce qu’on pensait être notre vie? Comment réagir face à trente ans de vie menacer de mensonges d’un coup d’un seul? Tout détruire et tout reconstruire, non sans heurts.

L’héroïne a une force morale incroyable, têtue, obstinée, elle souhaite savoir ce qu’aurait été sa vie sans cette balle, et ses origines. Caroline part résoudre le secret autour de ce projectile qui lui tient compagnie. Jusqu’où les routes nous mèneront? Jusqu’où irions-nous si nous étions à sa place pour savoir la vérité? L’auteure est parvenue à me dérouter, à me tenir en haleine, à me transporter, à me surprendre. Les rebondissements et le point final marquent des points. Le suspense est omniprésent. Caroline se métamorphose au fil des pages,des doutes, des indices, des suggestions… Je me suis attachée à elle, j’ai été secouée, j’ai vibré et j’ai parfois eu envie de ne pas découvrir le fond du récit, de pouvoir revenir en arrière sans savoir pour la balle.

Au final, Balle perdue s’avère être une délicieuse surprise, un premier roman brillant, haletant qui apporte son lot d’interrogation.Caroline évolue d’une manière très intéressante,

★ Merci aux éditions Marabout pour ce SP ★

Balle Perdue par Mary Louise Kelly

★Ma note:★
★ 8+/10 ★

★Informations:★
374 pages
Editeur : Marabout
Date de parution: 1 juin 2016
Collection : Marabooks
Prix: 19,90 euros
Disponible en numérique: Oui

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *