[Avis] Ainsi va la vie -And So It Goes- de Rob Reiner

★Synopsis:★

Oren Little, agent immobilier bourru et égoïste, voit sa vie chamboulée lorsque son fils lui confie sa fille de 9 ans dont il ne soupçonnait pas l’existence. Oren tente alors de s’en débarrasser en l’imposant à sa voisine. Mais les choses ne sont pas toujours aussi simples. Ainsi va la vie…
★Mon avis:★

Dans Ainsi va la vie, Rob Reiner se penche sur l’amour entre deux personnages qui ont vécu, ont chacun eux une vie avant, un être cher qui est mort. Deux facettes, deux versions de voir le monde, l’un plus bougon que l’autre et l’autre une vraie lumière chaleureuse. Oren a tout du vieux voisin aigri déasagréable au possible. Et pourtant, au fil des scènes, je me suis prise d’affection pour ce héros atypique. Michael Douglas campe un délicieux agent immobilier qui est insupportable, désabusé, blasé, égoïste. Pourtant, un je ne sais quoi se déclenche et fonctionne le rendant plaisant. Il semble difficile, abrupte, mais derrière cette façade se cache un coeur blessé. Le réalisateur le démontre à la perfection. L’arrivée de sa petite fille (la très mignonne Sterling Jerins ) va tout bouleverser, lui ouvrir un autre horizon.

Alors, oui, tout est prévisible. Tout est couru d’avance. Pourtant, la sauce prend. C’est un film pour se détendre, se poser, se lover dans son canapé et profiter de la vie. Les répliques sont savoureuses. Mention très spéciales à celles de l’actrice jouant Claire (Frances Sternhagen) la collègue d’Oren.

La teigne posée sur l’écran au travers Oren s’avère un vrai plaisir à suivre. Sans parler de son petit côté caustique, acide, mordant qui donne un incroyable sourire. Si si, je vous assure, il est superbe pour chasser les mauvais jours. Voir son évolution, son épanouissement, ses réactions sont un petit bonheur en barre. Face à Douglas, Diane Keaton est juste adorable, captivante, un très bon pendant à la mauvaise humeur du héros, souriante, avenante. Le duo forme un couple charmant. Au final, une romance né entre les deux protagonistes avec des instants un peu clichés, seulement la tendresse dégagée emporte dans une histoire irrésistible.

Ainsi va la vie, offre un joli moment de spectacle, le sourire vient facilement en découvrant Oren. La comédie signé par Rob Reiner s’installe doucement mais sûrement avec des scènes sympathiques, parfois tout en tendresse, et donne envie de rester assis près de ce petit paradis perdu entre deux époques. Loin d’être aussi pétillante que Quand Harry rencontre Sally ( 1989) néanmoins, la romance entre deux âmes d’âges mûrs a le don d’être attachante.

★ Merci pour la projection à ACE Entertainment Films★

ainsi-va-la-vie-de-rob-reiner

★Ma note:★
★ 8/10 ★

★Informations:★
Titre original: And So It Goes
Distributeur ACE Entertainment Films
Date de sortie 14 septembre 2016
Durée: 1h 37min
De Rob Reiner
Avec Michael Douglas, Diane Keaton, Rob Reiner
Genres Comédie dramatique, Romance
Nationalité Américain

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *