[Avis] Affaires privées, tome 3, Plus si affinités par Molly O’Keefe

☙Synopsis:☙
Entre une mère malade à s’occuper et des ados en pleine crise à gérer en cours, la vie de Shelby Monroe n’est pas de tout repos. Et ce n’est certainement pas ce soir qu’elle en trouvera ! Elle qui ne rêve que d’une bonne nuit de sommeil doit subir le bruit d’enfer causé par son voisin, qui n’a rien trouvé de mieux que réparer sa moto. Trois insomnies plus tard, hors d’elle, Shelby débarque chez lui, en bonne hystérique qui se respecte. Le lendemain, les voilà à nouveau réunis… au lycée. Casey, le fils de Wyatt, a des difficultés scolaires, et Shelby n’est autre que sa professeure d’arts plastiques. Forcés de faire bonne figure, Wyatt et elle dissimulent tant bien que mal leur hostilité. Ne cacherait-elle pas plutôt une attirance irrépressible ?

☙Mon avis:☙
Molly O’Keefe a réussi à me rendre indécise. Par moments, j’ai aimé son tome et à d’autre j’ai eu des petites pointes d’ennuis. C’est étrange d’avoir les deux mêlés. Du coup, j’ai passé de peu le coup de coeur. De très peu. Le bon point, c’est que les tomes de sa saga Affaires privées peuvent se lire indépendamment les uns des autres. Nul besoin de lire tous les tomes pour saisir toutes les nuances des histoires.

Pourquoi j’ai aimé Plus si affinités? Pour ses thèmes, ces petites perles posées et touchantes comme les deuxièmes chances, la rédemption, l’espoir, l’amour et l’amitié. Les trio principal, attendez je précise ma pensée, les trois héros Shelby Monroe, Wyatt/Ty et Casey Swenson, sont justes des pépites dans leur genre. Ils sont tous les trois abîmés par la vie. Ils sont tous les trois les pieds coincés dans le passé. Leurs coeurs crient de douleurs. Nul triangle amoureux, non, c’est le récit de trois êtres qui trouvent ensemble la lumière. Une femme, un homme et son fils, ils m’ont tous les trois émues, bouleversées, étonnées.

Molly O’Keefe signe une romance touchante, elle pointe du doigt les aléas de la vie qui vous transforment, vous emprisonnent, vous serrent l’âme. Les protagonistes ont des souffrances, des blessures, des ailes cassées. Ensembles, ils ressortent brillants, et prennent leur envol. Le chemin est long, torturé, complexe et brillant dans un sens. Il est comme l’existence, imparfait, sublime, chaotique. La relation entre les deux personnages principaux est loin d’être une sinécure. Shelby et Wyatt possèdent chacun des raisons d’agir comme ils le font. L’héroïne a mis un bouclier sur ses sentiments après le divorce de ses parents. Apprendre à devenir autonome a été douloureux. Ajoutez à ce point,soigner une mère atteinte d’Alzheimer, difficile de lâcher prise. Lui voit son quotidien bouleverser quand elle débarque par le biais de son fils Casey. Ce dernier pousse les deux à se rencontrer. Quelle surprise de découvrir qu’ils se connaissent car ils sont voisins… Les étincelles fusent.

Le petit garçon perdu m’a emportée. Il m’a conquise. L’art l’aide à sortir de son carcan. La belle enseignante le pousse hors de ses limites. Le récit se pare de plusieurs visages émouvants et poignants, maladie, abandon, retrouvailles… Les sujets sont multiples. Susan Mallery les traite avec talents. L’émotion est au rendez-vous. Pourtant, certains aspects ont eu tendance à me taper sur le systèmes, la manie de Shelby d’oublier ses malheurs dans des parties de jambes en l’air tout en niant les sentiments du héros en est une. Le héros qui doute en permanence. A la longue, le cocktail enlève du charme aux mots.

Ty est fragile avec son nouveau statut de père. Il a des peurs qui se comprennent. Ses tentatives de passer la coquille de la belle s’avère délicieuse à suivre, mais aussi frustrante, car elle lui renvoie une porte très souvent. Seul le sexe les rapproche. Ils oublient le reste. Peut-être trop… Les désirs physiques priment, emportent dans des scènes torrides, sensuelles. Il m’a manqué un truc pour rendre le tout superbe.

Au final, Molly O’Keefe s’efforce de montrer que parfois la meilleure façon d’aimer c’est d’accepter l’autre tel qu’il est. Les secondes chances peuvent réserver des surprises. Dommage que la fin vire dans un côté mélodramatique qui achève de laisser un arrière goût un peu doux-amer sur la romance. De bonnes idées, des moments émouvants, seulement, le rendu m’a donné parfois le sentiment d’être frustrée.

☙☙

☙Ma note:☙
🌟8/10🌟

☙Informations:☙
Titre original : Between the sheets (2014)
Auteure: Molly O’Keefe
Traduction : Zeynep Diker
Série : Affaires privées
Avis sur le tome 2:

[Avis] ☙ Affaires privées, tome 2 : Confidence pour confidence ☙ par Molly O’Keefe

Editions J’ai lu pour elle
Volume : 3
Collection : Love Addiction
Genre : Contemporain
Thématiques : Romance contemporaine
Date de parution : 03/05/2017
Nombre de pages : 416
Prix: 7,40 euros

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *