[Avis] Addicted to sin, saison 2 par Monica James

★Synopsis:★
Dixon pensait avoir trouvé enfin un équilibre dans sa vie sentimentale. Lui, le psychiatre un peu cynique, qui enchainait les aventures sans lendemain, avait découvert en Madison, celle avec qui il envisageait de faire sa vie. Quant à Madison, fragilisée par un traumatisme dans son enfance, elle apprenait à s’épanouir auprès du seul homme en qui elle avait confiance. Mais Dixon a été obligé d’accepter le pacte proposé par Juliet, lui donnant ainsi un dangereux pouvoir. Celle qui s’est révélée être la demi-soeur de celle qu’il aime lui a toujours semblé toxique, il est en train de découvrir à quel point. Il a fait le choix de mentir à Madison, risquant de tout détruire entre eux et même de mettre son avenir professionnel en danger. Il va devoir assumer ces choix et faire face à la vérité pour Madison et leur couple.

★Mon avis:★
Monica James a réussi une fois de plus à me surprendre avec Addicted to sin. La saison 1 m’avait pris au dépourvue. Je ne pensais pas être autant intriguée par son héros Dixon. Le voir tisser la toile de sa chute a un côté fascinant. Le second tome le voit creuser un peu plus le trou de sa fin pour mieux se relever en quelque sorte. A croire que pour vraiment apprécier ce que la vie nous offre en belles rencontres, il faut se briser, recoller les morceaux et s’accepter. Madison et Dixon m’ont tous les deux fascinés. Littéralement.

J’ai aimé leur évolution. La douce Madison semble renaître, sortir de sa chrysalide, le soutien de Dixon y est pour beaucoup. Le côté vulnérable, faible, timide, chaste se métamorphose vers autre chose, pour laisser l’héroïne prendre son envol loin du passé, de la peur et de la paranoïa qui enserre son coeur depuis des années. Cet ange aux ailes brisés s’avère magnifique, surprenant. L’attachement qui né au fil des pages saisit le lecteur par petites touches. Dans les ténèbres, l’envie de tendre la main de l’aider, la soutenir, la pousser prend aux tripes.

Juliet, rhaaa, nom d’une noisette, ce personnage me collait déjà des plaques d’urticaires dans le premier volet, là elle monte un cran au-dessus. DETESTABLE. Une méchante qui transpire par tous les pores de sa peau la trahison, la vilenie, la cruauté, l’égoïsme… et j’en oublie. Monica James a signé une jeune femme horrible, un monstre sur pied. Rhaaa, bordel, elle m’a mise en colère, je l’ai profondément détesté cette Juliet. J’avais envie de protéger Madison, de l’aimer, et d’envoyer au loin, très loin de Juliet pour ne plus jamais la voir, ni qu’elle puisse fractionner en mille morceaux la tendre Madi. Si le diable avait un visage, Juliet en serait un… Sincèrement, c’est un être exécrable. Je ne trouve pas les mots pour montrer son degré de perfidie, de coeur sombre. Il faut l’observer à l’oeuvre. Elle est démoniaque. Du début à la fin, pas une once à sauver. Son portrait le montre à la perfection.

Car dans Addicted to sin, un des gros points forts est la psychologie des personnages. Elle se développe à merveille, dévoile des âmes torturées, brisées, fortes et brillantes. En bon ou en mauvais, les héros possèdent un charme incroyablement bien traité. Leur caractère ne souffre pas de blanc, il est dosé, posé, démontré avec toutes les facettes sans aucun bémol. Les développements ne se contentent pas d’être présents sur les âmes du trio Juliet/ Dixon/ Madison, ils sont là chez les secondaires aussi comme Dylan. (OH BORDELLLLLLL, pardon). Les pages se tournent avec l’envie de savoir comment tout se terminera. Entre Dixon et son flot de mensonges, Juliet et sa terreur, comment Madison se relève de tout ça?

Au final, Monica James est parvenue à donner vie à un récit captivant. Etonnant. A retourner la situation, à faire aimer et détester son héros avec un talent monstrueux. Dixon est juste impossible à vraiment décrire. Intense. Sexy. Madison se transforme avec brio, elle est comme un papillon, magnifique à découvrir. Sur son chemin, elle bouleverse à jamais Dix. Laissez-vous tenter. Je referme le livre avec une folle envie d’en lire plus sur Mary et Hunter.addicted-to-sin-tome-2-monica-james

★ Merci aux éditions Hugo&Roman pour cette découverte ★

★Ma note:★
★ 9/10 ★

★Informations:★
Saga: Hard Love romance 2 tomes
Titre vo: Wicked Dix
Auteur: Monica James
Traduction: Lucie Marcusse
Editions Hugo&Roman
Collection New Romance
398 pages
Sortie : 10 Novembre 2016
Thèmes: Romance érotique, New adult, Secret, Erotisme, Psychiatre, Ethique .
Prix: 17 euros
Disponible en numérique: Oui

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *