[Avis] [Adaptation] La sorcière dans les airs (Room on the Broom)

La sorcière dans les airs est précédé de avant-programme deux autres courts métrages de 9 et 15 minutes: Juste un petit peu (2011) et Un jour merveilleux (2010). Deux petits bijoux séduisants pour les jeunes enfants dès 3 ans. Pour les fans, sachez que Julia Donaldson est la maman du Gruffalo. La pâte se retrouve. Les paysages, l’ambiance, les protagonistes tout est attachant. Trois contes attendrissants, trois histoires pour rêver, pour voyager.

La Sorcière dans les airs - Affiche

Juste un petit peu: Un petit bijou. Un conte à gonfler le coeur d’une bouffée et d’un grand sourire arc-en-ciel entre son dessin, son style et ses personnages. Un petit cochon se rend gaiement aux bords du lac. Sur le chemin, il rencontre un hérisson avec qui personne ne veut jouer parce qu’il n’a pas assez de piquants, le pauvre bougre en  4. Il a l’air d’une mite fripée déprimée. Le cochon lui redonne le moral, ils partent ensemble. Viens une corneille au bec juste un petit peu trop long, puis un agneau vert et un veau couvert de pois blancs. Le petit animal rose, les accepte comme ils sont tous les 3 avec leur imperfection. Le petit groupe croise un crapaud. Le sauvant d’une mort certaine, le batracien leur offre à chacun un voeu.  Le récit doux, tendre, adorable, met l’accent sur les amis qui nous acceptent comme nous sommes, ils voient au delà, ils sourient et nous aiment.

Juste un petit peu les films du Préau

Un jour merveilleux: Un jour comme les autres se transforme en une fantastique aventure pour un chat et sa maîtresse. Drôle, déjanté, piquant, les quelques minutes de récit se dévorent.

La sorcière dans les airs:

Une sympathique sorcière, son chat et son chaudron s’envolent sur un balai. Quel bonheur de voler ! Mais le vent se met à souffler très fort, et un dragon affamé vient de se réveiller…
Une nouvelle adaptation d’un album de Julia Donaldson et Axel Scheffler, les auteurs favoris de la littérature jeunesse.

La sorcière est rousse, elle a une longue tresse. Son compagnon est un chat. Un félin un peu bougon. Sur leur route, plusieurs personnages se présenteront, des rencontres qui vont entraîner leur lots de surprises et de changements. La sorcière prépare des potions, en rajoutant des champignons, elle réveille avec son explosion un Dragon. Des petits frissons naîtront dans l’aventure, car le Dragon rêve de manger la sorcière.

La note morale prête à sourire, elle pousse à se méfier des apparences. Elles sont trompeuses. Ici, les créatures les plus terrifiantes ne s’avèrent finalement pas les plus monstrueuses ni méchantes. Au programme, une sorcière avec son lot de potion magique, des animaux, de l’amitié, une bonne dose d’humour, un dragon, et une aventure peu banale. L’ensemble forme un magnifique film d’animation, séduisant, captivant à souhait. Les amis improbables ensorcellent le coeur.

Note:

9/10

*coup de coeur*

Dès 3 ans.

50 minutes.

Plus d’informations:

Sortie: 24 novembre 2013 / Distributeur: Les Films du Préau / Genre: Animation 

Voix vo: 

Voix vf: Pierre Richard (Le narrateur)
Guylaine Gibert (la sorcière)
Alexandre Crépet (le chat)
Franck Dacquin (le chien)
Maxime Donnay (la grenouille)
France Bastoen (l’oiseau)
Patrick Descamps (le dragon)

Film vu lors de mon Premier Festival. 

Diffusion le 2 novembre à 9H35 sur France 5 dans Debout les Zouzous. Source: Animeland.

Vous pouvez plonger dans l’aventure de la sorcière en papier aux éditions Gallimard Jeunesse: La sorcière dans les airs de Julia Donaldson 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *