[Avis] 38 témoins

Synopsis:
Alors qu’elle rentre d’un voyage professionnel en Chine, Louise découvre que sa rue a été le théâtre d’un crime. Aucun témoin, tout le monde dormait.
Paraît-il…
Pierre, son mari, travaillait. Il était en mer.
Paraît-il…
La police enquête, la presse aussi. Jusqu’à cette nuit où Louise rêve. Elle rêve que Pierre lui parle dans son sommeil. Qu’il lui parle longuement. Lui qui, d’habitude, parle si peu…

Yvan Attal campe à merveille son personnage nommé Pierre dans 38 témoins. Le film s’avère assez noir dans son atmosphère. Au delà de l’enquête ce qui marque surtout est la réaction des hommes qui pivotent autour. Les témoins, une journaliste, les policiers, un juge… s’efface pour laisser place à un être central silencieux, inquiétant dans son mutisme. Tiraillé Pierre se soumet à l’omerta du quartier, puis change de fusil d’épaule. Les remords le poussent à revenir sur sa parole. Ne pas avoir répondu à l’appel au secours, le remue. Il ose parler et briser « l’accord invisible » des autres témoins. Son geste lui attire la haine des 37 autres regards témoins.

Lucas Belvaux le réalisateur parvient à travers une histoire vraie à montrer le genre humain sous un funeste jour. Chacun pour soi. Chaque individu s’occupe de lui, il se colle des oeillères au risque de sombrer dans la haine et la honte. J’ai été glacée par la présentation peu radieuse des hommes. La fin m’a donnée des sueurs froides. Le crime reconstitué a réussi à me donner un sentiment oppressant, angoissant, et m’a laissé une image dure de la réalité. Un joli cri d’alarme sur l’égoïsme et l’égocentrisme de la société. Les sentiments entraînent des petits grains dans les rouages mais un seul sur 38, c’est si peu. Le ton est pessimiste, moralisateur, et déprimant. Autant s’accrocher à son moral avant d’enclencher le film. 38 témoins touchent là où ça fait mal. Il ouvre les yeux sur nos penchants individualistes.

Note: 6/10

3 Moop raisons de voir 38 témoins:
Yvan Attal bluffant en témoin quasi mutique
L’atmosphère poétique et sombre
Le côté atypique de l’enquête amenant à réfléchir sur le genre humain

DVD disponible depuis le 18 juillet 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *