[Avis] ☙Le bon, la brute, et le toudou☙ par Tom Cox

Les chats, ces petits compagnons impossibles, craquants, qui vous donnent le sentiment d’être les maîtres de votre foyer. Ces boules de poils qui vous sondent avec leurs yeux comme si ils étaient les créatures de la maison. Mais qui savent si bien vous séduire, vous étonner, vous compliquer ou plutôt vous apporter son lot de surprises quotidiennes. Tom Cox les met à l’honneur dans Le bon, la brute et le toudou. Un roman à conseiller à tous les possesseurs de félins. Ou oserai-je dire à tous les humains assez insensés pour croire qu’ils sont les propriétaires de un ou plusieurs chats et non pas l’inverse.

☙Synopsis:☙
Drôle et attachant, Le Bon, la Brute et le Toudou est le récit réjouissant de la vie d’un homme à la merci de ses chats, des créatures aussi imprévisibles qu’exigeantes… et adorables.
Vous ferez la connaissance de l’Ours, un animal qui porte tout le poids du monde sur ses épaules velues, et dont les yeux pleins de sagesse semblent toujours demander « Pourquoi suis-je un chat ? ». Comme tout intellectuel qui se respecte, l’Ours préférerait la solitude afin de pouvoir regarder dans le vide et méditer sur les maux de la société. Hélas, il est condamné à passer ses journées en compagnie de félins au QI nettement moins élevé.
Parmi eux, Janet, le mâle si mal nommé, qui met souvent le feu à la fourrure de sa queue en passant près d’une bougie. Ralph, le tigré toujours bien léché qui aime miauler son prénom à 5 heures du matin. Et son frère Shipley, qui adore laper de la soupe en douce, mais qui rentre les griffes dès qu’on l’allonge sur le dos.
Et puis, il y a Tom Cox, qui vous charmera par sa plume pleine d’esprit et sa résignation à vivre sous la férule de ses quatre chats.

☙Mon avis:☙
Si vous cherchez un livre frais, pétillant, rempli d’émotions, Le bon, la brute, et Toudou en réserve une belle cargaison. Je me suis retrouvée à sourire à de nombreuses reprises. Tom Cox a 4 chats totalement barrés, mais follement attachants. Chacun a son caractère et semble prêt à conquérir le monde à sa façon. Non sans humour, l’auteur pose leurs aventures et mésaventures.
L’amusement est au rendez-vous comme les fous rires ou les constats. J’ai souvent ri en suivant L’Ours, Raphael, Shipley et Roscoe. 4 félins qui dépotent. J’ai souvent eu une pensée pour mon chat de dix sept ans. Le coup de vomi certainement. Ah ah, non sérieusement, ceux qui l’ont vécu, savent que le vomi d’un chat c’est un truc horrible. J’ai souvent eu l’impression qu’un amour infini pour les chats se partageait.

Un bouffée d’air, une bouffée de tendresse, voilà ce que renferme ce roman. Une flopée de sentiments plaisants et parfois tristes se mélangent. Le ton se pare de plusieurs notes, amusantes, poignante, douce, loufoque, originale, sympathique, spirituelle… Pas un seul moment, l’ennuie s’installe. Chacun des quatre chats qui ponctuent le récit sont savoureux. Ils sont les compagnons terribles de Tom. Drôles, passionnants, divertissants, émouvants, le coeur fond pour eux. L’ours lit dans votre âme. Un seul regard et il connaît tous vos secrets. L’ours marque l’esprit. Mais ses amis à quatre pattes aussi. Tous laissent une trace après leur rencontre. Tous m’ont fait fondre. Et le style de Tom Cox accentue cette impression. L’affection se ressent tellement dans ses mots.

A travers son écrit, Tom Cox semble signer une lettre d’amour à ses chats. Ils les met à l’honneur. Il pose leur mémoire, les petits et grands bonheurs de les avoir qui chamboulent la vie et se croient les maîtres du monde. L’auteur profite aussi de sa trame pour parler du délicat sujet du deuil, de la perte de cet animal vieillissant qui nous quitte. Jamais dans le pathologique, jamais lourd, toujours infini tendre, réaliste dans un sens, car si vous avez un chat, vous comprendrez, qu’ils font ce qu’ils veulent de nous. Je suis allée déranger le mien pour le câliner. A réserver à tous les amoureux des chats.

☙ Merci à Hauteville Editions pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 8/10 ☙

☙Informations:☙
– Titre Vo: The good, the Bad, & The Fury
– Auteur: Tom Cox
– Illustration : Young Jin Lim
– Photographie : Avec l’aimable autorisation de l’auteur
– Traduction : Claire Allouche
– Collection : Hauteville
– Format : Grand format LC
– ISBN : 9782811218652/ 9791028111670
– Nombre de pages : 256
– Editions Hauteville
– Date de parution: 15 mars 2017
– Collection : BRA.HISTOIRE
– Prix: 14,90 euros
– Disponible en numérique: Oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *