[Avis] ☙ Washington Scandals – Tome 1 : L’honneur☙ par Shayla Black & Lexi Blake

☙Synopsis:☙
Ils sont les Parfaits Gentlemen, six hommes de pouvoir, unis par une amitié indéfectible. Or, la mort tragique de Maddox, le plus tumultueux d’entre eux, laisse un vide immense… et un paquet de dossiers plutôt louches à régler. Gabriel se charge donc de reprendre l’entreprise du défunt. Mais voilà qu’au chagrin succède l’incompréhension : une vidéo dans laquelle Gabriel et Maddox se disputent violemment sème le trouble. Aurait-il commandité sa mort ? Pour prouver son innocence et élucider le meurtre de son ami, il compte sur Everly, une hackeuse aussi brillante que séduisante…

☙Mon avis:☙

Washington Scandals : L’honneur entraîne dans une aventure étonnante, un mélange entre action et romance qui réussit à poser des bases prometteuses. J’ai aimé certains pans, mais d’autres m’ont presque fait lever les sourcils aux cieux. J’ai cru rencontrer un mixte entre Scandal, Scorpion et Mission Impossible. Bon, autant vous dire que j’ai préféré l’optique du dernier, pas la nouvelle génération, mais plus l’ambiance de la série d’origine.

Shayla Black & Lexi Blake ont donné vie à un panel de personnages captivants. Pas tous sur le même plan, chacun des Parfaits Gentlemen a son potentiel de séduction. Les six hommes réservent leur lot de surprises. Ils possèdent chacun leur caractère, leur force et leur défaut. L’amitié qui les relie rend attachant leur relation. La curiosité est titillée, augmentée, piquée au vif par des pistes posées avec brio. Le fond de malversation politique apporte un attrait différent. La romance n’est pas au premier plan. Ce qui est un mal pour un bien par moments.

L’honneur permet de rencontrer tous les personnages et de faire la connaissance avec Everly. Petit génie en informatique (bon j’ai rigolé avec certains aspects, un peu improbable pour un hackeur ou totalement décalé néanmoins dans l’ensemble, le style des auteurs poussent à continuer malgré les points négatifs peu cohérents). Sous une carapace presque banale, l’ héroïne cache un courage sans borne, téméraire, peut-être trop, fragile et forte à la fois, passionnante en tout cas. Elle saura captiver le héros Gabriel.
Gabriel Bond, j’ai le droit de dire que j’ai pensé à James Bond avec son nom? Riche homme de pouvoir, il est têtu, il sait ce qu’il désire et fait tout pour l’obtenir. Le voilà avec des responsabilités dont il ne voulait pas, la faute à son meilleur ami qui a disparu. Maddox m’a fortement intriguée. Très fortement. Je suis curieuse de voir son évolution. Gabriel enquête et met le doigts sur des machinations. En route, il rencontre l’amour.

L’honneur est un peu un récit en dents de scie à mes yeux. Le flux d’informations nuie par instants au plaisir de suivre les protagonistes. Comme les incohérences. Pourtant, un certain charme se dégage et un univers se créé avec des pistes intéressantes, des hommes captivants et passionnants. L’envie de découvrir ce qui est sous la surface donne envie de continuer l’aventure. La tension, l’action, la romance forment un cocktail sympathique. Les pièces du puzzle laisse entrevoir une oeuvre complexe remplie de complots.

La romance s’avère une lumière dans les ténèbres. Everly et Gabriel sont deux opposés complémentaires. Leur alchimie, leur attrait et leur connexions font crépiter l’atmosphère. Le lecteur reste happer, retenu et souhaite savoir comment leur histoire se terminera. Le feu entre eux se savoure.
Au final, ce premier tome de Washington Scandals propose une plongée dans un univers complexe, habilement décrit, avec des beaux moments, une base prometteuse pour la suite.

☙ Merci aux éditions J’ai lu pour elle pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 7+/10 ☙

☙Informations:☙
Série : Washington Scandals
Collection : Love Addiction
Genre : Contemporain
Thématiques : Romance contemporaine
Date de parution : 01/02/2017
Nombre de pages : 576
Prix: 7,95 euros
Disponible en numérique: Oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *