[Avis] ☙ The November Criminals ☙ par Sam Munson

☙Synopsis:☙
Qui je suis ?

Addison Schacht, 18 ans. Je deale un peu d’herbe, mais bon, à mon échelle, rien de bien méchant. Je ne glande rien au lycée, mais à mon niveau, ça n’a rien d’étonnant. De toute façon, ce qui vous intéresse, c’est ce qui s’est passé.

Tout a commencé le jour où Kevin Broadus, un type du lycée, a été abattu. Le jour où, parce que tout le monde s’en foutait, j’ai décidé d’enquêter, avec Pelle, ma pote « et plus si affinités ».

Après, si vous voulez connaître la suite, il va falloir vous accrocher…

☙Mon avis:☙
☙ The November Criminals ☙ de Sam Munson fait partie de ses romans qui me laisse perplexe à la fin de ma lecture. La future adaptation cinématographique m’a intriguée. Et je ressors totalement entre deux eaux avec cette découverte. Plusieurs points accentuent mon sentiment mitigé. J’ai aimé et détesté à la fois. Etrange et déroutant. Par moments, je suis rentrée sans soucis dans la trame à d’autres j’ai eu l’impression de rester sur le bas côté. Bon, j’avoue au départ, pour moi Addison était une fille. Je sais pas, peut-être que j’ai trop regardé de séries comme Private Practice… Passez ce couac de ma part, je me suis lancée.

L’intrigue a su m’offrir des rebondissements, des chemins détournés, je ne les aurai pas forcément suivi ni empruntés, mais l’auteur parvient à tirer son épingle du jeu. Par contre, j’ai eu un mal fou à cerner correctement les personnages. Entre les surnoms, les vulgarités, les comportements, les réactions, rien n’a vraiment simplifié la tâche à mes yeux. Pourtant, je me suis laissée portée par l’enquête d’Addison. J’ai suivi avec plaisir parfois les indices, je ne me suis pas ennuyée. La curiosité est maintenue, agréablement, en grande partie par le style fluide, addictif, prenant de Sam Munson. Je pensais voir un héros plus atypique, plus borderline. Mon esprit s’était fait un film à lui tout seul. La réalité l’a surprise.

Au niveau de la narration, Addison Schacht qui parle aux lecteurs, j’ai apprécié, original, loufoque et décalé à la fois. C’est comme si nous lisions les confidences du héros. Il souffle à nos oreilles, nous prend par la main dans son aventure. Il a tout du anti-héros dealer de drogues de son lycée, je me suis retrouvée à guetter ses réactions et pensées. Un adolescent dans toute sa splendeur difficile à vraiment juger, impossible de se fixer une opinion définitive sur son caractère. Mystérieux, buté, déterminé, le meurtre de son camarade de classe le titille et pousse à aller au delà des apparences. Il gratte sous la surface et nous pousse à l’accompagner.

Rhaaa, Pelle est pareille. Un duo qui s’est bien trouvé dans un sens. Tous les deux ont le don pour opter pour les solutions irréfléchies et ont eu tendance à me taper sur les nerfs (pas tout le temps… heureusement quelque part sinon j’aurai arrêté ma lecture).

Pour la trame de fond, l’intrigue de trouver le coupable de l’assassinat d’un copain s’avère assez bien amenée. Même si je cherche encore vraiment le motif pour aller enquêter sur la mort d’une personne croisée et les aboutissants. Je cogite trop, je pense.

Au final, The November Criminals avait du potentiel. Le divertissement est au rendez-vous moins piquant et prenant que je ne l’espérais. Toutefois, il propose une enquête agréable dans un style young-adult qui en séduira peut-être davantage que moi.

☙ Merci aux éditions Hachette Romans pour cette découverte ☙%e2%98%99-the-november-criminals-%e2%98%99-par-sam-munson

☙Ma note:☙
☙ 7/10 ☙

☙Informations:☙
Par Sam Munson
Traduit par : Noam Cochin
Date de parution : 02/11/2016
A partir de 14 ans
300 pages – 18 €
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *