[Avis] ☙ Super Connard et moi, épisode 1,☙ par Clémence Lucas

☙Synopsis:☙
Izzy Young, bientôt 22 ans, est pleine de charme malgré son irrécupérable maladresse ; et ce n’est pas son voisin Shawn, fou amoureux d’elle, qui dira le contraire !
Pourtant Izzy se croit malheureuse en amour. Pourquoi ? Parce que, depuis toute petite, elle rêve de Rick. Rick, le Super Connard qui a toutes les filles à ses pieds – et dans son lit. Rick, qui ne l’a jamais regardée…
Jamais, vraiment ? Alors quel est ce jeu du chat et de la souris qui s’est installé entre eux deux ? Et dans ce jeu de séduction, qui est qui, au juste ?

☙Mon avis:☙

Le gros atout de Super connard et moi repose sur son héroïne. Izzy est un petit bonheur, maladroit, imparfait. La jeune femme est drôle, savoureuse, mignonne avec des qualités et ses défauts. Son don d’attirer les galères et les déboires poussent à vouloir la protéger. J’en comprends l’attirance de Shawn. Dlle a su gagner des points au fil des pages. C’est facile de s’identifier à elle, proche, loin d’être irréaliste, ses rêves font sourires. Son attirance pour Rick, le super connard du coin a un côté tellement cliché, que l’envie de le voir se prendre une veste titille de plus en plus les neurones au grès de la lecture. Son meilleur ami est une pépite. J’espère qu’Izzy ouvrira les yeux.

Un premier épisode plein de peps, avec une dynamique fluide qui remplit sa mission de divertissement. Le style de l’auteur est fluide, addictif, rafraichissant et direct. Simple et concret, une romance mignonne s’installe sous les yeux du lecteur. Les personnages ont une facette fascinante, les surprises risquent d’être au rendez-vous. Les points de vues alternés d’Izzy et Shawn offrent une vision différente, intéressante et permet de mieux cerner leur caractères. Affaire à suivre sur leur devenir amoureux à l’un comme à l’autre. Une des rares fois où un triangle amoureux a réussi à me séduire. Ca mérite d’être souligné. Bravo à Clémence Lucas. Une histoire sans prise de tête, rapide à lire, voilà ce qui se cache sous le titre vulgaire.

Au final, Super connard et moi a été une bonne surprise, sympathique, drôle. Elle m’a fait penser à un bonbon acidulé, doux et pétillant en même temps. Un belle découverte qui s’avère un moment divertissant avec des personnages détonnants dans leur style. Une romance fraîche et légère idéale pour se poser après une longue journée.

☙ Merci aux éditions Hachette et à NetGalley pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 8/10 ☙

☙Informations:☙
Auteur: Clémence Lucas
☙ Super Connard et moi, épisode 1☙
Editions Hachette
Collection BlackMoon Romance
Disponible en numérique: Oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *