[Avis] ☙ Silence ☙ par Martin Scorsese

☙Synopsis:☙
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
XVIIème siècle, deux prêtres jésuites se rendent au Japon pour retrouver leur mentor, le père Ferreira, disparu alors qu’il tentait de répandre les enseignements du catholicisme. Au terme d’un dangereux voyage, ils découvrent un pays où le christianisme est décrété illégal et ses fidèles persécutés. Ils devront mener dans la clandestinité cette quête périlleuse qui confrontera leur foi aux pires épreuves.

☙Mon avis:☙
Silence propose de s’interroger sur la foi. Sur sa portée. Sur son expression. Sur sa manière de se transmettre ou de se dévoiler. Martin Scorsese offre aux spectateurs d’une immersion dans un japon du XVIIème siècle magnifique. Le regard se pose sur les différences culturelles, les chocs des croyances. Non sans heurts, non sans brutalités, les mots et les actes marquent. Les sociétés et les religions se cognent, se côtoient, se déchirent. Les personnages des deux prêtres jésuites se dévoilent peu à peu, toutes les pièces s’installent pour donner vie à un récit captivant, particulier, mais passionnant.

Tout se met en place pour expliquer le titre. Tout prend son sens une fois les indices découverts. Le silence s’exprime davantage que bien des paroles. Le film laisse les apparences se dessiner en premier plan, l’attention se focalise sur ce qu’elles cachent. Le chemin intérieur grandit au fil des scènes. Le sens du Silence se comprend, se saisit à la perfection doucement mais sûrement. Le Père Sebastião Rodrigues, interprété par Andrew Garfield guide les pas du spectateurs sur cette force, cette foi intérieur, cette conviction qui saisit aux tripes. Le comédien s’avère parfait, touchant, incroyablement bluffant, saisissant et remarquable dans son rôle.

Les autres acteurs ne sont pas en restes. Adam Driver prête ses traits au Père Francisco Garupe, un homme avec des émotions à fleur de peau, différent dans ses ressentis et sa manière de voir la religion que son compagnon. Leur interprétation est magistrale. Les émotions sont transmises avec une réalité assez déconcertante. Le message dépeint sur cette foi qui a plusieurs visages a des côtés poétiques, un peu ésotériques, un peu décalé qui accroche ou repousse. Il n’en demeure que la foi peut se vivre sans un mot sans être montrée. Scorsese le démontre à merveille.

J’ai découvert ne histoire passionnante, très spirituelle sur un pan du Japon dont j’ignorais l’existence . La reconstituions des faits couple le souffle, propulse au 17ème avec un réalisme bluffant. Silence aborde un thème délicat, peu ordinaire, il a une manière de présenter son sujet : intime, étrange, personnelle, lourde de sens, cruelle et réaliste, elle montre la Religion dans tous ses états. Les questions soulevées restent encrer dans l’esprit. Le voyage intérieur du héros est fascinant.

☙ Merci à Metropolitan FilmExport pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 8/10 ☙

☙Informations:☙
Date de sortie 8 février 2017
Durée 2h 41min
De Martin Scorsese
Distributeur Metropolitan FilmExport
Avec Andrew Garfield, Adam Driver, Liam Neeson
Genres Drame, Historique
Nationalités Américain, Italien, Japonais, Mexicain
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *