[Avis] ☙ S’accrocher aux étoiles ☙ par Katie Khan

☙Synopsis:☙
 » Ne lâche jamais ma main. « 
Dérivant dans l’espace, Carys et Max n’ont plus que 90 minutes d’oxygène disponibles. 90 minutes durant lesquelles, de toutes les façons imaginables, ils vont tenter de sauver leur vie. Parce qu’ils ne peuvent pas se perdre maintenant. Pas après ce qu’ils ont traversé.

Accrochés l’un à l’autre, ils regardent la planète bleue s’éloigner, se souviennent de leur rencontre, et évoquent le monde qu’ils laissent derrière eux : une société prétenduement idéale, une utopie révolutionnaire où, au nom du progrès et de l’avenir, l’amour véritable a été banni. Le meilleur des mondes, leur a-t-on répété. Mais peut-on, au nom d’un intérêt supérieur, oublier ce qu’on est, ce qu’on a été, ce qu’on aurait pu être ?

Love story grandiose aux accents de Gravity, compte à rebours haletant tour à tour hilarant et tragique, S’accrocher aux étoiles met en scène deux personnages que l’amour a changés et qui voudraient à présent changer le monde. Sont-ils prêts à en payer le prix ?

☙Mon avis:☙
Dès les premières notes, le ton est donné, Carys et Max n’ont que 90 minutes pour réfléchir, pour se dévoiler, pour exprimer leur amour. 90 minutes perdus dans l’espace qui m’ont fait penser à Gravity, Armageddon et d’autres films. J’ai plongé dans les mots de Katie Khan. Je me suis laissée transporter loin de la Terre. Je me suis laissée aller à la découverte.

Le compte à rebours se dévoile peu à peu. Il entraîne dans un chemin complexe, découpé en 5 parties. 5 morceaux de vie. 5 sentiers pour toucher du doigt les moments partagés, les passés, les futurs, les possibilités, les choix politiques de la société… Les interrogations se déclinent en plusieurs nuances. Elles sont teintées d’un amour assez déroutant par moments.

Carys et Max partagent une romance particulière. Leur perte proche les pousse à revenir sur les conditions de vie actuelles de leur monde et sur leurs sentiments. Si vous aimez la science-fiction, les personnes obstinées, têtues, qui ne lâchent rien jusqu’au dernier moment, et les notes de survie, S’accrocher aux étoiles les emploie à la perfection sur fond politique et d’amour. Les ingrédients se mélangent avec talent. Ils parviennent à happer l’attention, à donner l’impression de voyager dans l’espace aux côtés des deux héros.

L’atmosphère embarque dans un assemblage fascinant de flash-backs et de présent. L’instant devient palpable, émouvant, stressant. Tour à tour, le monde des deux personnages se dévoile avec ses règles:
Nul vie maritale ou ménage avant 35 ans,
chacun doit avoir un emploi,
la mixité est primordiale,
les habitants changent d’endroits par cycle de 3 ans.

Tout est régi par des protocoles. Nul contrevenant n’est accepté. Les pays comme nous les connaissons n’existent plus. Par exemple, l’Europe a cédé sa place à Europia. L’auteure réussit à merveille à poser son idée sur le papier. Je suis curieuse de voir comment elle sera adaptée à l’écran. (Les droits ont été acheté pour un film, donc affaire à suivre). 

Au fil des mots, Carys et Max touchent, émerveillent, se dévoilent. Leur relation se découvre par couche. Elle se savoure comme un bonbon, doucement. Pas à pas, leur rencontre, leur amitié et leur amour prennent leur envol. Il est malheureux de les voir s’apercevoir qu’ils sont tous l’un pour l’autre et désirent le montrer face au funeste destin qui les attend. Dans l’urgence, les sentiments sont exacerbés. Dans l’infini, les deux héros craquent, se scrutent, s’attirent, se repoussent et s’aiment. Les interdits n’ont plus lieu d’être. Et si leur rébellion pouvait servir à leurs pairs?

Le charme se rompt un peu par l’utilisation de termes techniques, très portés sur le science, la chimie. Ils noient un peu la séduction. Dommage, car la séduction et le poids des émotions, des réflexions sur la société étaient bien présentés.

Carys et Max ne savent comment vivre leur amour interdit du haut de leur vingt-cinq ans. Ils m’ont touchée, bouleversée et étonnée. J’ai été secouée par le drame qu’ils traversent. Sous un fond de love story, Katie Khan parvient à poser une illusion parfaite.

Au final, S’accrocher aux étoiles réserve de belles surprises dans son écrin. Le récit envoie dans l’espace, remue, pousse à s’interroger, à aimer et à savourer les moments présents. Un roman de science-fiction original qui sort des sentiers battus, il est parvenu à me captiver du début à la fin. L’amour se pare d’un côté futuriste, un peu fou, déchirant et passionnant. Foncez!!!

☙ ☙

☙Ma note:☙
🌟8+/10🌟

☙Informations:☙
Auteure: Katie Khan
Marie HERMET (Traduction)
Date de parution: 11 mai 2017
464 pages
Editeur : Super 8 éditions
Collection : HORS COLLECTION
Prix: 20 euros
Disponible en numérique: Oui
Thèmes: Romance, Espace, Souvenirs, Survie, Intelligence artificielle, Vaisseau spatial

En savoir plus:
https://katiekhan.com/

S’accrocher aux étoiles – Katie Khan

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *