[Avis] ☙ Les Deux Ducs de Wyndham, tome 1, Le Brigand☙de Julia Quinn

☙Synopsis:☙
Depuis cinq ans, Grace Eversleigh est demoiselle de compagnie auprès de la tyrannique duchesse de Wyndham. Le jour où leur voiture est attaquée par un brigand, la douairière, sidérée, constate la ressemblance extraordinaire de celui-ci avec son fils préféré, mort trente ans plus tôt. Une seule explication possible : ce Jack Audley est son petit-fils. Dès lors elle n’a qu’une idée en tête : lui rendre sa position, au détriment de Thomas, l’actuel duc. Outrée, Grace prend fait et cause pour ce dernier. Comment faire confiance à cette canaille de Jack, ce Robin des Bois qui ne prend rien au sérieux et se moque bien du duché ? Et qui de surcroît lui vole des baisers qu’elle a de plus en plus de mal à lui refuser…

☙Mon avis:☙
Si vous ne le savez pas, je suis pas des romances historiques de Julia Quinn, c’est une des reines du genre à mes yeux. Un auteure auquel je fais confiance pour m’emporter dans une magnifique histoire d’amour. Le Brigand n’a pas échappé à la règle. Le côté Robin des Bois m’a totalement séduite. Mais pas seulement ce point…

Le Duc de Wyndnam s’avère une lecture superbe, avec tout un lot d’émotions, de délices et d’échanges savoureux. Il a réussi à me conquérir totalement. Le récit met en scène deux héros attachants, complémentaires, séduisants et au potentiel de faire fondre la calotte glacière assez élevé. De part leurs répliques et leur alchimie, ils offrent un merveilleux moment d’évasion.

Grace Eversleigh est la dame de compagnie de la Duchesse douairière de Wyndham. Depuis cinq ans, la jeune femme a appris où était sa place, elle la tient sans sourciller, en supportant les humeurs de sa patronne. Cette dernière est loin d’être une sinécure et d’une douceur incarnée. Pour tout vous dire, j’ai plutôt pensé à Tatie Danielle version Duchesse qu’à une charmante et adorable personne. Vous voyez l’ambiance? La Duchesse campe à la perfection le côté sévère, hautain, exigeant de sa position. Tous les protagonistes sont très bien décrits. Il donne vraiment l’impression de voyager et d’assister à leur quotidien. C’est comme si Julia Quinn avait une baguette magique pour transporter son lectorat dans une aventure passionnante.

Lors d’une nuit, Grace et le Duchesse sont attaquées au retour d’un bal par une bande de voleurs menés par Jack Audley. Un brigand sexy en diable, brillant, charmeur, ex-soldat… qui ravie le coeur de l’héroïne. Pas tout de suite… laissez-lui le temps. C’est surtout lui, le voleur qui tombe amoureux. A la minute que ce trio se rencontre tout leur destin change. Plus jamais rien ne sera comme avant. La Duchesse reconnait immédiatement les traits du héros comme ceux de son fils décédé. Elle n’a de cesse de vouloir le remettre dans le droit chemin et sur le Duché.

Jack est curieux, intéressant, captivant. Il est subjugué par Grace. Elle le titille, l’attire comme un papillon. Leur relation ne sera pas de tout repos. Car l’héroïne est réfléchie, posée, elle sait sa place dans la société et accorder son coeur à un brigand n’est pas vraiment des mieux vus. Même si ce dernier serait l’héritier légitime du Duc de Wyndnam. Et surtout si c’était lui…

Grace est la seule à voir les complications de la découverte de la douairière avec le Duc actuel: Thomas, le cousin de Jack, élevé pour tenir le Duché. Il connait toutes les ficelles, tous les tenants et aboutissants de son poste. Le titre est tout pour lui, si ses pairs lui retire que deviendra-t-il? J’ai trouvé cette interrogation fascinante. Ajoutez par dessus, l’accord tacite d’un mariage entre une jeune femme Amélia et le Duc, vous avez de quoi former plusieurs étincelles. De nombreux rebondissements ponctuent la trame. Mais le coeur a aussi ses raisons. Jack est amoureux. Amoureux de Grace, sera-t-il la conquérir?

Jack, soupirs, soupirs, un mélange détonnant de Robin des Bois et d’adorable héros, pas de mâle alpha, juste un homme avec ses qualités et ses faiblesses. Il possède un sens de l’humour qui permet de désamorcer, rafraîchir l’atmosphère. Il s’en sert pour cacher sa tristesse et son chagrin. Il charme dès qu’il apparaît. C’est une pépite. Un trésor. Son amour pour Grace est beau, somptueux. C’est une bombe pour lui. Le héros n’avait jamais imaginer pouvoir trouver un être qui lui ferait battre si fort le coeur.

Julia Quinn signe une romance qui ravit les sens. Elle s’avère complexe sur le plan de la tension et des enjeux autour du titre de Duc, mais simple du côté des sentiments. L’amour est là, il illumine, il crépite dans l’air et se fiche des barrières de l’éducation, de positions. Tous les personnages ont des traits qui attisent la curiosité. Même les secondaires comme Amélia ont un traitement intelligent. Le style de l’auteure est divin. Il mêle habillement ton léger, humour, tendresse, addictivité…

Au final, Le Brigand porte bien son nom. Il capturera votre coeur. Lisez-le si vous aimez Julia Quinn. Si vous aimez les romances historiques. Si vous aimez les histoires étonnantes, drôles, romantiques, réconfortantes, avec son lot de tourbillon d’émotions, vous serrez servi.

☙Ma note:☙
☙ 9/10 ☙
Coup de coeur

☙Informations:☙
Titre original : The lost duke of Wyndham (2008)
Titre vf: LE BRIGAND
Julia Quinn
Traduction : Léonie Speer
Série : Les deux ducs de Wyndham
Volume : 1
Collection : Aventures et Passions
Genre : Historique
Thématiques : Romance historique
Date de parution : 05/04/2017
Nombre de pages : 384
Prix: 7,40 euros
Disponible en numérique: Oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *