[Avis] ☙ L’amour au subjonctif☙ par Pascal Ruter

☙Synopsis:☙

Un voyage scolaire en Italie tout à fait ordinaire… Sauf si tout explose en cours de route. L’autorité, le planning, les profs… et les sentiments.

☙Mon avis:☙

 » L’amour au subjonctif » propose un voyage scolaire déjanté. Une oeuvre chorale où chacun des personnages a un humour, un style particulier, touchant et terriblement addictif à chacun à leur façon. Ce séjour en Italie sera l’occasion pour tous les participants de se découvrir sous un nouveau regard. Les uns après les autres ils auront un aperçu des personnalités en dehors du quotidien des études. Sous le charme de la ville de Rome, les coeurs se dévoilent. Roméo aime Juliette depuis la maternelle, sans jamais avoir eu le courage de lui avouer ses sentiments. Cette dernière n’a pas vraiment le coup de foudre pour celui qui se languit d’amour pour elle. Jusqu’à un événement, à un enchevêtrement de petites choses qui poussent les deux jeunes gens à succomber. Les protagonistes autour d’eux ne laissent pas en reste, de Mme Kroc la professeur de latin, de Mme Violet professeur de musique, à Tarzan le chauffeur de bus, tous ont ce petit côté décalé, original, passionnant.

Elèves comme professeurs verront leurs aprioris corrigés. Ils ouvriront les yeux sur les autres en nous emportant dans une aventure savoureuse. Le contexte offre l’occasion de passer outre les apparences, de découvrir les personnalités qui se cachent au collège. Les amours d’adolescents ou d’adultes se déploient avec une tendresse, un nuance d’humour et de je ne sais quoi d’attendrissant. Pascal Ruter signe un roman tout mignon, tout frais. La romance n’est pas tout. Le récit permet aussi d’aborder des histoires personnelles qui marquent: Zoé et ses désirs d’embrasser la carrière de religieuse, Anna et son adoption, Merlin, Monsieur Gentil et son obsession pour son téléphone. Ils ont tous à un regard sur la vie qui s’avère fascinant.

Le style de Ruter permet de l’aborder avec drôle, un humour à tiroirs, qui sait réserver des surprises. Un road-trip sympathique à souhaits, délicat avec un joli panel de tourbillon de sentiments à la fois pour les adolescents et les adultes, il sera touché son public avec ses rebondissements. Et certaines situations sentent le vécu, apportant un côté rocambolesque à l’intrigue.

La fin de l’année et son voyage scolaire laisse entrevoir la fin d’une aventure et le début d’une autre. C’est doux, émouvant, prenant. Même si Pascal Ruter ne dépeint pas toujours l’adolescent avec tous ses subtilités. Seulement, il parvient à donner vie à des personnages imparfaits captivants. Une lecture jeunesse adorable qui fait du bien au coeur. Laissez-vous tenter par L’amour au subjonctif, et découvrez les émotions cachées en son sein.

☙ Merci aux éditions Le Livre de Poche pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 8/10 ☙

☙Informations:☙
L’amour au subjonctif
Par Pascal Ruter
Date de parution : 15/02/2017
A partir de 13 ans
288 pages
Editions Le Livre de Poche
Univers Littérature contemporaine / Collection Livre de Poche Jeunesse / Contemporain
Prix: 6.90 €
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *