[Avis] ☙ La Sonate oubliée ☙ par Christiana Moreau

☙Synopsis:☙
Deux jeunes filles réunies à travers les siècles.
Deux coeurs passionnés de musique de liberté.
Une ville, Venise, jadis et aujourd’hui.
À 17 ans, Lionella, d’origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la petite ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante.
Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et… une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi.
Elle plonge alors dans le destin d’Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l’Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel « le prêtre roux », Antonio Vivaldi, enseignait la musique à ces âmes dévouées.la-sonate-oubliee

☙Mon avis:☙
Sur votre route parfois se place des petites pépites, des petits bijoux magnifiques, La sonate oubliée de Christiana Moreau en est une. Elle sera disponible dès le 4 janvier. La rentrée de 2017 présente bien des tentations littéraires. Celle-ci m’a fait fondre. L’amitié entre deux adolescents Kévin et Lionella m’a transporté dans un voyage plein d’émotions.

Kévin offre à son amie de longue date une partition signée de Vivaldi et un journal intime, découverts tous les deux sur un marché aux puces. Ce présent va bouleverser la vie de Lionella et celle du jeune homme. Le style de l’auteur emporte dans un merveilleux morceau de musique. Les notes touchent en plein coeur mêlant le contemporain aux siècles passés. La magie opère douce, étrange, mélancolique, surprenante, enivrante. La Belgique fait place à d’autres lieux comme Santa Maria della Pieta. Un univers brillant, riche, rempli de peintures, de musiques, de mode, d’architectures se dessinent au fil des chapitres. Un monde captivant qui fait glisser le lecteur dans les années 1700 avec un talent monstrueux. Le charme s’étend doucement, peu à peu. L’impression d’être à côté des personnages prend aux tripes, comme si en tendant la main, nous pourrions les toucher, comme si en levant les yeux, le Grand Canal, les costumes et les bougies pouvaient s’admirer juste là devant nous. C’est irréel, magique, fantastique et déroutant.

Le destin se mélange entre deux héroïnes Lionella et Ada nous offre un somptueux aperçu de leur vie. Chacune se découvre, s’apprécie, devient attachante. L’intrigue les relie par le journal intime, par cette découverte peu banale. Elle se met en place avec force, émotions, sensations, autour de la partition, de ce lien étrange avec la musique. Je me suis prise d’affection pour les personnages, pour leur tragédie, leur envie, leur souhait et leur passion. Je me suis retrouvée à m’interroger sur l’identité de l’auteur des notes jouées par Lionella. Le grand compositeur l’aurait-il vraiment écrite? Le mystère se dévoile, mais je vous laisse lever le secret par vous-même. Le chemin pour y arriver mérite de se pencher dessus. Un coup de coeur pour conclure cette année. (Ou la commencer pour vous).

Au final, La Sonate oubliée est un morceau à lire, à écouter avec le coeur. Le roman s’avère être une perle que j’ai adoré. J’ai adoré cet entrelacement des destins, ces vies qui se rejoignent. Laissez-vous tenter par la plume de Christiana Moreau, vous devriez voyager dans un flocon très agréable de musique et de bien d’autres choses.

☙ Merci à NetGalley et aux éditions Préludes pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 9/10 ☙

☙Informations:☙
Auteur: Christiana Moreau
Editions Préludes
Littérature générale, Fiction (Adulte)
Date de parution: 4 janvier 2017

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *