[Avis] ☙ Kids in Love ☙ de Chris Foggin

☙Synopsis:☙
Refusant de suivre le chemin tout tracé par ses parents, Jack voit ses repères chamboulés lorsqu’il rencontre la belle Evelyn. À ses côtés, il va s’immerger dans l’univers des soirées sélectives de la scène londonienne, suivant ses nouveaux amis, dont la pétillante Viola. Dans ce quotidien tourbillonnant, de fêtes en festivals, à l’aube de l’âge adulte, Jack va devoir déterminer qui il est, et, surtout, qui il veut devenir.

☙Mon avis:☙
La jeunesse est le moment où les questions se chamboulent le plus dans le cerveau, des petits riens peuvent devenir des grands bonheurs ou des grands drames. L’amour, l’amitié, les liens avec les autres, l’avenir, la destinée, les choix tout se bouscule dans un cocktail parfois rempli de mauvais chemins ou de bons. Le sujet devrait faire écho quelque par à l’ancien adolescent en moi. Dans la réalité, le film de Chris Foggin, Kids in Love m’a laissé un sentiment étrange, mitigé en arrière goût sur la rétine.

Suivre le héros Jack (Will Poulter) qui décide de poser une année sabbatique avec son meilleur ami, pour partir parcourir le monde et se forger des expériences est sur le papier une idée sympathique et prometteuse. Souffler et prendre du bon temps, profiter de la vie avant de retourner sur les bans de l’école et aller à l’Université semblait être le programme rêvé pour ce jeune homme. C’était sans le petit grain de sel dans les rouages. Une rencontre bouleverse tous les projets. Jack découvre un nouvel univers. Une nouvelle bande d’amis, de connaissances, un nouveau cercle se forme. Le regard se pose sur une génération qui semble ne pas imaginer de lendemain, vouloir uniquement voir le bon côté sans se soucier du reste. Des personnages caricaturaux se présentent aux spectateurs. Un assemblage particulier, qui se veut peut-être le pendant de sa génération, je ne sais pas, il donne une vision faussée et très clichée. Paradoxalement, j’ai apprécié la photographie des scènes.

J’ai eu l’impression de passer à côté du récit. Les ingrédients étaient là à la base, mais la sauce n’a pas pris. Je me suis retrouvée face à une jeune homme qui tombe amoureux d’une jeune fille mignonne, qui l’entraîne dans un sillage d’expériences. Les erreurs de parcours ne m’ont pas touchée, j’ai eu du mal à m’attacher aux protagonistes. Rien ne ressort véritablement pour retenir le passage de l’âge ingrat à la vie d’adulte, ou alors peut-être leprix à payer pour ses fautes? Le film est divertissant, sans déclencher des passions, des foudres sur son passage, il saura certainement séduire davantage la génération Instagram.

☙ Merci à Pretty Pictures pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 5+/10 ☙

☙Informations:☙
Date de sortie 18 janvier 2017 en DVD
Durée: 1h 26min
De Chris Foggin
Distributeur Pretty Pictures
Avec Will Poulter, Alma Jodorowsky, Cara Delevingne
Genre Drame
Nationalité Britannique

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *