[Avis] ☙ Jeunes filles en fleurs, Tome 4: Séduction ☙ par Laura Lee Gurhke

☙Synopsis:☙
« Une intrigue inepte… Une comédie aussi distrayante qu’une visite chez le dentiste. » Le comte d’Avermore enrage à la lecture de l’article consacré à sa dernière pièce. Lui, le cocaïnomane repenti, sait pourtant que ses vices ont tué son inspiration et qu’il est un auteur fini. N’empêche, être traité en ces termes… c’est intolérable ! Cet écrivaillon de bas étage qui se permet de l’éreinter dans les pages de la Gazette et signe du nom de George Lindsay va s’en repentir, foi d’Avermore ! Il ignore que sous ce pseudonyme se cache Daisy Merrick, une journaliste débutante qui n’a pas fini de le surprendre…

☙Mon avis:☙

Laura Lee Guhrke avec Séduction pose un récit dans un univers de la prose. Deux facettes se présentes la plume prolifique et de l’autre un écrivain qui ne trouve plus l’inspiration. Deux mondes qui s’entrechoquent, se côtoient et se bousculent pour le plus grand bonheur des lecteurs. Imaginez un critique George Lindsay mordant remet à sa place un auteur qui n’accepte pas les mots posés par le journaliste. Sauf que le reporter s’avère être une séduisante jeune femme, intelligente, à la langue bien pendue. J’ai eu un peu peur au début, les premiers chapitres sont un tantinet trainé en longueur, ils ont empêché mon coeur de craquer totalement. Leur rencontre s’avère drôle, plaisante et apporte une bonne dose pour piquer l’attention.

L’auteur réussit à donner vie à une romance avec des pointes d’humour superbes. Le gros atout charme repose sur le style fluide, très agréable à suivre et addictif. Dommage que la première partie soit si linéaire, d’accord elle pose toutes les pièces de l’échiquier mais elle est un peu rébarbative. Tout en déployant ses personnages, la curiosité se met en veille. Les parcours se dévoilent avec une plongée dans le monde de l’écriture qui manquent parfois de peps, néanmoins elle offre de comprendre les motivations, les craintes et les souhaits des auteurs. Un peu comme une mise en bouche, elle met l’appétit en éveil. Laura Lee Guhrke dépeint à la perfection les demandes littéraires de l’époque de son roman, les codes, les désirs et les attentes du public auxquels un auteur doit répondre. Le tout avec une dose savemment dosé d’humour qui permet de ne pas poser le livre. J’avoue, j’ai nettement préféré la suite.

Daisy est une héroïne au franc-parler qui lui a valu des soucis. Elle ne manque pas de peps. Elle a tout pour envoyer des étincelles. Les relations avec elle sont explosives. Celles qui se lient avec le comte d’Avermore, Sébastien Grant sont piquantes, dynamiques, souvent teintées de chamailleries. Le héros devenu l’ombre de lui même n’arrive plus à renouer avec le succès de ses oeuvres d’autrefois, incapable d’écrire, il se noie dans sa rage face à cette critique assassine. Le journaliste n’est autre que Daisy, son intervention va transformer à jamais la vie des deux protagonistes principaux.

Au final, Séduction cache sous un début un peu long, une romance magnifique, empreinte de tendresse, de sensualité, de moments riches en émotions portés par un couple captivant qui fait des étincelles. Daisy et Sébastien sont un duo fantastique, captivant, délicieux à découvrir. Les suivre s’avère un plaisir infini, intense et qui donne le sourire entre leurs disputes, leurs échanges verbaux ou physiques, j’ai fondu. Si vous aimez le style de Laura Lee Guhrke, foncez!!! Vous aurez une petite pépite entre les mains.

☙ Merci aux éditions j’ai lu pour elle pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 8+/10 ☙
Coup de coeur

☙Informations:☙
Série : Jeunes filles en fleurs
Volume : 4
Auteur: Laura Lee Gurhke
Traduction : Catherine Berthet
Editions J’ai lu pour elle
Collection : Aventures et Passions
Genre : Historique
Thématiques : Époque victorienne, Romance historique
Date de parution : 25/01/2017 (réédition)
Nombre de pages : 320
Prix: 6,95 euros
Disponible en numérique: Oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *