[Avis] ☙ Brimstone☙ par Martin Koolhoven

☙Synopsis:☙
Interdit aux moins de 16 ans
Dans l’Ouest américain, à la fin du XIX siècle.
Liz, une jeune femme d’une vingtaine d’années, mène une vie paisible auprès de sa famille.
Mais sa vie va basculer le jour où un sinistre prêcheur leur rend visite.
Liz devra prendre la fuite face à cet homme qui la traque sans répit depuis l’enfance…

☙Mon avis:☙

Brimstone possède un mélange fascinant entre Western, thriller et drame. Il ronge l’âme. Il place devant les yeux des spectateurs un tableau teinté parfois d’une cruauté infinie, presque insoutenable. Le coeur se serre à de nombreuses reprises. Le mien en tout cas, le vôtre, je ne sais pas. Guy Pearce incarne un prêcheur psychopathe, un vrai salaud. (Pardon, mais le mot colle à la perfection à son personnage atypique, abject et manipulateur…). Si vous cherchez un western calme, passez-votre chemin. Ici, le combat est sur un plan psychologique, point de cowboys et des indiens. (Oui une part de moi le regrette, si si, j’aime les films dans le types des 7 mercenaires… et là j’ai été surprise…). L’histoire met en scène un révérend complétement cinglé, qui fait vivre les pires sévices aux femmes de sa vie de son épouse Anna (Carice van Houten) à sa belle fille Liz(Dakota Fanning). Cette dernière le fuit et s’échappe à travers l’Ouest. Seulement, le démon revient la hanter.

Le personnage central du film retourne l’estomac, l’âme et le coeur. Le pasteur est un être mauvais, cruel, terrible, maléfique. Guy Pearce lui donne vie avec un réalisme saisissant. Il est terrifiant dans son rôle. L’impression de voir le mal dans son état pur remue les tripes. L’atmosphère s’en ressent et oppresse tout le long du long métrage. La haine s’étale sous les yeux du spectateur avec force et brio. Le traitement s’avère difficile et cruel. Il malmène ses personnages et ceux qui le regardent. J’ai eu des pincements à de nombreuses scènes. La violence faite aux femmes soulèvent des questions, interpèlent. Comme celle du fanatisme religieux. Les photographies dépeignent le tout avec une beauté sombre et lumineuse, une beauté étonnante. Le sang se glace.

Au final, Brimstone présente un vrai dominateur machiavélique, son héros masculin est l’essence même de la méchanceté, de la cruauté. Il entraîne dans son sillage des moments intenses, brutaux, percutants, révoltants. Le récit se suit pas à pas, intrigue, remue et emporte dans un western étrange.

☙Ma note:☙
☙ 8/10 ☙

☙Informations:☙
Date de sortie 22 mars 2017
Distributeur The Jokers / Les Bookmakers
Durée: 2h 25min
De Martin Koolhoven
Avec Guy Pearce, Dakota Fanning, Kit Harington
Genres Western, Thriller, Drame
Nationalités Danois, Français, Allemand, Belge

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *