Alabaster & moi- E. Lockhart

Critique roman:Alabaster & moi de E. Lockhart

Direction, un prestigieux établissement scolaire avec ses fraternités, ses secrets et une héroïne qui refuse de se laisser dicter sa conduite par des codes réservés à une élite exclusivement masculine.

☙Synopsis:☙

Frankie Landau-Banks n’est pas le genre de fille à accepter qu’on lui dise « non ». Surtout quand « non » signifie l’exclusion d’une société secrète. Encore moins lorsque ladite société, exclusivement masculine, est dirigée entre autres par son petit ami.

Frankie Landau-Banks est le genre de fille déterminée à montrer aux garçons du pensionnat huppé d’Alabaster qu’elle est plus intelligente qu’eux.

Du genre à prouver qu’elle peut changer le monde à l’aide de betteraves en boîte et de soutiens-gorge.



☙Mon avis:☙

Chaque roman de E.Lockhart réserve son lot de surprises. Je ne sais jamais si je vais aimer à l’avance son nouveau récit. Je devais être une des rares personnes à ne pas avoir totalement succombé à Nous les Menteurs. J’ai été agréablement surprise par Alabaster&moi. Son ambiance m’a conquise. L’auteur prend son temps pour installer sa trame. Ses personnages m’ont fascinée. Les chapitres courts marquent l’esprit. La lecture y gagne en fluidité.

Peut-être est-ce mon côté fan des sociétés secrètes, des atmosphères à la Gilmore Girls. Quoi qu’il en soit, j’ai pris plaisir à suivre Frankie et sa bande. En suivant Frankie Laudau-Banks dans ses études dans un pensionnat prestigieux, le lecteur découvre tout un univers captivant. La documentation se ressent. Les mots entraîne dans un établissement réservé à une élite avec ses codes et son organisation. Page après page, le mystère se lève. Des brides se découvrent. Une société secrète exclusivement ouverte aux garçons se pointe du doigt. J’ai pensé à The Skulls. Et j’avoue que j’ai vraiment aimé ce sentiment.

Frankie découvre l’existence de la société à travers son petit ami Matthew. Ce dernier y figure en tête de liste. Les fils de riche verront au fil des chapitres leur univers mis à mal par l’héroïne. Doucement, son attitude rebelle remet en cause les fondements et les dérives des traditions masculines du pensionnat. Frankie désire prouver que les femmes n’ont pas à rester sur le bas de la route. Elles ont aussi leur place dans les sphères des fraternités. Mon bémol repose sur la jeune lycéenne, j’ai parfois eu du mal, malgré tout, la séduction est là. Puis, je me suis demandée si c’était moi ou si le récit était vraiment par moment décousu. Ou si en dehors du les femmes aussi sont ambitieuses, il y avait autre chose. Peut-être que vu les tournures des événements, je voulais plus, plus de je ne sais quoi. Je reste un peu sur ma faim.

En bref, Alabaster & Moi s’avère une lecture divertissante, prenante, imparfaite. Le coup de coeur aurait été au rendez-vous si l’héroïne m’avait davantage conquise. J’ai eu du mal à m’attacher à elle, même si elle est brillante, forte et incroyable dans un sens. Son audace m’a conquise… Il manquait juste une étincelle supplémentaire pour accrocher totalement. Plusieurs points m’ont emporté dans une aventure teintée de secrets, de remise en questions et une trame intéressante.

☙Ma note:☙

🌟8/10🌟

☙Informations:☙

Titre original : The Disreputable History of Frankie Landau-Banks
Traducteur : Amélie Sarn
Auteur: E. Lockhart
260 pages
Editeur : Hachette Romans
Date de parution: 7 mars 2018
Collection : Hors-séries
Prix papier : 17 euros
Prix numérique : 11,99 euros
Retrouvez « Alabester & Moi d’E Lockhart » sur Fnac.com ou Amazon ou chez votre libraire !
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *