À toi jusqu’à la folie- Ella Frank

Critique roman: À toi jusqu’à la folie de Ella Frank

Ella Frank propose une romance illicite, interdite. Elle lie un nouveau professeur et une élève Addison. La passion les dévore. Seul le souvenirs de leurs émotions subsiste dans la mémoire de l’héroïne à son réveil dans un hôpital. Que s’est-il passé?

☙Synopsis:☙

Quand Addison rencontre son nouveau professeur d’histoire, elle est sous le choc. Jamais le lycée n’a accueilli un aussi beau spécimen. Des iris qui tirent vers le doré, une autorité naturelle et une voix sensuelle… Addison rêve de séduire M. McKendrick, dont la résistance ne fait qu’attiser son désir. Or, quelques mois plus tard, Addison se réveille à l’hôpital psychiatrique où elle est internée. Face aux questions insistantes des médecins, elle se mure dans le silence le plus total. Cette folle passion qui la consume encore, c’est un secret entre elle et M. McKendrick, qu’elle ne compte pas révéler…

☙Mon avis:☙

Je lis très peu de romance interdite. J’ai craqué pour son auteure Ella Frank, sa saga Flirt à Chicago m’a laissé de très beaux souvenirs. Et le résumé d’A toi jusqu’à la folie m’intriguait. Je pensais tomber sous le charme. Je ressors mitigée et un poil déçue de ma lecture.

Une découverte en dent de scie m’a accompagnée tout le long du roman. Elle réserve des surprises. La couverture est sublime. La relation professeur-étudiante possède un côté piquant, d’interdit, d’inavouable, d’inacceptable. Elle se teinte d’un voile de confiance. Mais le soucis, c’est que je n’ai pas accroché à l’héroïne. Addison m’a laissé un peu de côté. J’ai l’impression d’être un monstre. Pourtant la construction de l’histoire autour de le psyché et des secrets est fascinante. Seulement, la sauce n’a pas pris.

Addison dégage l’aura d’une étudiante parfaite sous toutes les coutures. Elle serait la reine de promo que ça m’étonnerait pas. Son univers s’est brisé deux ans auparavant. La rencontre avec le séduisant professeur McKendrick, de plusieurs années son aîné change toute sa destinée. Une flamme de séduction voit rapidement le jour. La jeune femme décide de le séduire coûte que coûte. Page à après page, son passé et leur lien se dévoilent. La relation intense, passionnée et dangereuse se dessine.

Le professeur fait ses choix. Je ne vous dévoilerai pas son prénom sous risque de spoiler… Juste qu’il a des bons et des mauvais atouts dans sa manche pour séduire. Le hic, je n’ai réussi à m’attacher à aucun des deux héros. Mon ressenti s’en retrouve toucher. Sans émotions, sans vraies rapprochement, il m’a été impossible de craquer ou de vibrer pour la romance.

L’ensemble du récit est très bien écrit. Il s’imbrique dans un dédale captivant. L’esprit se plie aux aller-retours passé et présent. Il subit les tortures du temps. La curiosité est piquée à vif. Et les mots se parent d’une sensualité, d’un érotisme troublant. L’innocence se lie à la beauté du diable d’une façon étonnante. L’amour interdit permet d’oublier à chacun ses démons.

Par contre, j’ai apprécié le Doc. J’ai succombé à ses séances, à sa manière d’être, à ses tentatives d’aider Addy. Le jeu de pistes m’a subjuguée. L’intrigue a des aspects prenants qui m’ont empêché d’abandonner. Je désirais savoir où tous les indices nous menaient. La fin m’a laissée un goût amer.

Au final, Ella Frank signe une romance particulière, aux saveurs surprenantes, décalées, avec un soupçon de déception pour ma part. Je n’ai pas eu toutes les étincelles que je pensais trouver. J’ai eu du mal avec certaines parties. Puis, ne pas s’attacher à l’héroïne est un gros point noir quasi rédhibitoire pour moi. A voir, si vous appréciez davantage toute la trame et les personnages.

☙Ma note:☙

🌟7/10🌟

☙Informations:☙

Titre original : Veiled innocence (2014)

Auteure: Ella Frank
Editions j’ai lu pour elle
Collection : Illicit’
Genre : Érotique
Thématiques : Romance érotique, Sensualité
Date de parution : 01/11/2017
Nombre de pages : 384
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *